lundi 28 janvier 2013

Ma nouvelle housse d'iPad made in caseable.

Il y a quelque temps, j'ai été contacté par le "Country Manager" de chez caseable pour une demande de partenariat. Ô toi, lecteur, tu me connais et tu sais bien que je n'accepte de me partenarier que si vraiment je trouve l'idée sympa, originale et nouvelle. Caseable fait justement partie de ses partenaires que j'aime et qui entre parfaitement dans la ligne de conduite de mon blog. Je sens que tes yeux cherchent à droite à gauche, perdus, ne sachant pas de quoi je parle. Casa-quoi ? Mais qu'est ce que c'est que ce truc ? Pas de panique, je vais t'expliquer.

Donc caseable c'est une jeune start-up "révoltée par la morosité et la tristesse". Voui, rien que ça. Et moi ça déjà, ça me plait. Oh que j'aime le bonheur et les couleurs. Bon, ok, ça ne t'avances pas à grande chose. Ce qu'ils font ? Ils allient créativité et geekerie. Un deuxième point pour me plaire. Et enfin, ils proposent de personnaliser entièrement les housses, coque et sac high tech (ordinateur, smartphone et tablette). Fini les housses tristes et sobres. Fini le plastique qui pue la surconsommation. Non ici, on te parle de "pétillance", fait main et en matériaux recyclés. Je vois que tu commences à comprendre, les 3 conditions étaient là pour me séduire: un chouette produit, une belle éthique et de la créativité. En plus de ça, chez caseable, ils sont aussi super sympa, sisi.

Bref. Ma mission était de tester le site et de me créer ma pochette d'iPad. Oui parce que je possède un iPhone aussi mais mon ancêtre 3GS ne se personnalise plus. Ca ce sera pour le petit hic (le seul finalement). J'ai eu carte blanche et ça m'a plu. Il m'a déjà fallu un bon moment pour trouver ce que j'allais faire, chez moi, trop de choix tue le choix. Les idées fusionnent et je ne sais jamais par où commencer. Je voulais quelque chose qui me ressemblait et qui ressemblait au blog aussi. Puis je voulais quelque chose de girly qui pourrait remplacer ma SmartCase grise et triste. Puis j'ai eu l'idée du tonnerre de choisir une de mes photos, de la retravailler avec des filtres de couleurs. Quelque chose qui pouvait rester passe partout mais original à la fois. Moi quoi.


Une fois mon idée en tête, je suis partie sur le site concocter ma petite housse. Heureusement le site est très bien fait et on sait de suite où se diriger. Ok, je veux créer moi même mon produit, ok j'ai un iPad. Tout va bien. On arrive sur une petite plateforme créative et c'est parti pour l'importation des photos. Tout a été très facile. Je t'avoue qu'étant perfectionniste, j'ai voulu couper ma photo parfaitement pour la tranche du milieu. J'aurais pu faire dans le simple et choisir un modèle tout prêt de leur immense galerie, mais non, je voulais du compliqué. On clique pour finaliser sa commande et hop c'est parti. Livraison impeccable, un produit qui entre dans la boite aux lettre (ah ça j'aime !) et bien emballé. T'as compris ? Je suis CONQUISE.

Lorsque j'ai ouverte l'enveloppe mon petit coeur à battu à 100 à l'heure. J'avais peur d'être déçue ou de la qualité ou de la couleur. C'est toujours difficile de passer de écran à vie réelle. Et en fait pas du tout. Les finitions sont impeccables, la photo vraiment fidèle à la réalité et de très belle qualité (j'ai mis un effet vieillis flouté dessus donc c'est voulu le côté "vintage"). L'iPad entre nickel et on sent qu'il est vraiment bien protégé. La housse tient debout, se ferme, se replie, fait des crêpes. Ah non. Pardon. Pas les crêpes. 

En résumé. Caseable c'est quoi ? Un produit de qualité qui passent par la case créativité, une équipe sympathique et pourquoi pas, une supe idée de cadeau personnalisé !


 





Mh ? Tu es encore là ?
Tu attends quelque chose ? 
Oh mais oui bien sûre !!! On a pensé à toi avec caseable !!! Un concooouurs !! Chic Chic ! (ok promis j'arrête avec les points d'exclamations). 

Caseable t'offre la possibilité de remporter "la coque que tu souhaites recevoir". Autrement dit, toi aussi crées ou choisis ta coque de smartphone et reçois là chez toi à la maison. Yeah !

Pour participer à ce super concours, voici les conditions:
  • Aller sur www.caseable.fr
  • Choisir ou créer ta propre coque selon tes envies
  • Partager le lien de ta création ici même, en commentaire du concours (pour ce faire c'est très simple, il te suffit de cliquer sur LIEN en bas à droite et le copier-coller)
  • Une seule création par personne (donc une seule participation par personne)
On résume. Tu vas créer ton bidule en ligne, tu cliques sur le lien en bas à droite, tu viens partager ta création en me disant que tu participes au concours en me donnant aussi une adresse mail valide.

Le concours est ouvert à la France Métropolitaine, la Suisse et le Benelux.
Il commence maintenant et se termine mercredi  06 février 2013 à 20h.

La gagnante ou le gagnant sera tiré au sort par Randomizer. 
Et pour tout le monde qui ne participerait pas, sachez qu'on a aussi pensé à vous, avec le code ledragonxcaseable13 vous avez droit à des réductions sur le site. 

Elle est pas belle la vie ? 


Crédit photo: Caseable et Odile Sacoche


 
Rendez-vous sur Hellocoton !

dimanche 27 janvier 2013

The Sunday Nail Battle ♥ Dreamcatcher

Cela faisait longtemps que je n'avais pas eu une semaine de folie comme celle-ci. Ces semaines de boulot folles, où tu rentres tard et t'as envie de tout jeter à la poubelle. Tu le sais que je suis de nature optimiste, mais là cette hiver, il est vraiment trop long, je suis fatiguée et je suis débordée. Pas tous les jours facile de maintenir le cap. En ce qui concerne mes ongles, j'ai reçu tout un tas de nouveaux petits joujoux que je n'ai pas eu le temps de tester (quand je dis reçu, c'est encore de ma Noël, que j'avais commandé et qui a mis du temps à arriver). J'aimerais ranger ma vernithèque correctement (parce que là je fous les trucs un peu n'importe comment) et j'aimerais aussi prendre le temps de noter mes jolis précieux en leur dédiant une page ici. Toutes ces choses, plus tard, je voudrais aussi pouvoir les partager sur mon tumblr...

Et oui... Dépassée par les évènements que je te disais. Du coup, tu t'en doutes, je n'ai pas trouvé le temps de faire ma battle. J'aurai bien voulu, mais peut être que je le ferai plus tard. Comme d'habitude, je t'ai fait une petite sélection des merveilles trouvées sur le net et je vais essayer de passer voir les manucures du jour. Je dis bien essayer parce que vous êtes tellement nombreuses désormais à participer à notre petit rendez-vous dominicale que ça aussi, ça me dépasse un peu. En positif pour le coup.

Allez hop, on y va ?

♥ Inspiration Dreamcatcher







La semaine prochaine, dimanche 03/02
The Sunday Nail Battle // Naked

Avec Andreia, on a décidé de se la jouer soft pour une fois et de laisser respirer le temps d'un instant nos jolis ongles. Pour le défi de la semaine prochaine, on va se la jouer "tous tout nu". Le but du jeux ? Montrer nos base coat, nos top coat, nos soins favoris, nos trucs de grand mères, nos crèmes préférés et surtout  nos ongles tout nus, sans rien dessus ! On chouchoute nos ongles et on le fait bien. Mais le mieux c'est quand on se refile nos trucs de NPA !

Alors prête pour se déshabiller ?

 

Crédit photo: Pinterest 
Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 23 janvier 2013

Bulldogs of the week #1

Il y a peu de temps, j'ai créé mon petit tumblr pour y poster à mon gré mes nail arts et mes inspirations polishtiques. Le fait est que, je suis tombée complètement amoureuse du principe tumblr. Tout comme du principe Twitter. Tout comme du principe Pinterest. Tout comme du.... Bref ! 

Il y a que, mon tumblr, je voulais le dédier à mes envies de NPA, mais j'y ai tellement pris goût que j'ai commencé à vouloir tumblrer des boulis. Oh oui, une jolie page pleine de bouli. Et là je me suis dit: "Ok ma petite Odile, va falloir arrêter à s'auto surcharger de réseaux sociaux et d'en avoir partout". Donc m'est venu cette merveilleuse idée, créer un article photo, des bouledogues de la semaine. Une semaine, 7 jours, 7 bouledogues. C'est pas merveilleux ça ? Va y avoir du Jules dans l'air (pour les touristes qui passent, Jules c'est mon bouledogue, ui ui )

Le principe est très simple, mon homme et moi, on chine souvent des photos de bouli mignons sur le net. Déjà sur Pinterest j'en pinne pas mal. Puis aussi je suis amoureuse de Honey de chez Vivi, ou du Gustav de Fanny ou du désormais très célèbre Sans Sucre. Oui la blogueuse pouvait être une fille à chats, aujourd'hui la blogueuse elle est une fille à bouli. J'ai choisi mon clan.

C'est parti pour ma première sélection hebdomaire. Attention, cuteness inside !










Crédit photo:
Rendez-vous sur Hellocoton !

lundi 21 janvier 2013

Ces phrases qui m'auto-rassurent

Avant d'entrer dans le vif du sujet, tu dois savoir quelque chose. Même si à mon avis tu t'en doutes déjà, car c'est quelque chose que je laisse transparaître facilement, je suis une fille sensible. Stupeur dans la salle. Mais du genre sensible et qui a constamment souvent besoin d'être rassurée. Pas besoin d'une thérapie pour savoir d'où cela vient. Vois-tu, j'ai grandi dans une famille dysfonctionnelle (comme 85% de la population finalement, je t'assure, demandes autour de toi). Pourtant de cette famille dysfonctionnelle, je n'ai décidé d'en garder que le meilleur. Parce que je suis comme ça moi, je n'ai pas envie de me turlupiner avec le passé, qui de toute évidence, restera le passé. Non moi je vois le mieux, les progrès, le chemin parcouru, le bonheur enfin là.

Ce que j'ai décidé de retenir ce sont mes parents toujours disponibles, un papa dont je suis très fier et une maman très aimante. Un peu mère poule, parfois envahissante, mais tellement attentionnée. J'ai eu la chance de grandir avec une maman à la maison. Toujours là pour nous. Satisfaire nos souhaits, nous aider à l'école, faire nos tartines, nous acheter des bonbons pendant les périodes d'examens. Soigner nos bobos, nous rassurer. Nous rassurer. Et nous rassurer encore. Nous dire sans arrêt que nous sommes les meilleurs, les plus beaux. Je me rappelle de ma première peine de cœur d'adolescente. Ma mère m'a dit : "Tu sais quoi ? Demain tu n'iras pas à l'école, et on passera notre journée à nous deux, pour panser ton petit cœur". Me rassurer. Encore et toujours.

Aussi, plus tard, quand je suis devenue une adulte, assez grande pour quitter le nid (que je croyais), j'ai chercher quelque part ce que ma petite maman me donnait. De l'assurance. Je le cherchais chez mes amis, au boulot, et dans mes amours. Bien sûre, rassurer sans arrêt quelqu'un, ça peut devenir un peu lourdingue, et malgré avoir trouvé mon modèle d'homme parfait, il me met souvent à l'épreuve : "Tu dois apprendre à te rassurer toi même." Pas faux. Les gens ne seront pas toujours à ma disponibilité et je ne suis plus un bébé.

Alors j'ai commencé à lire. A lire, et à lire encore. Pendant un moment c'est devenu une drogue: j'ai découvert le rayon psychologie à la bibliothèque, et je me suis goulûment jetée sur tous les bons conseils. De ces livres que j'ai lu, j'ai retenu de la sagesse et tout un tas de phrases que je notais. Par mail, sur mes notes, dans des cahiers. Histoire de ne jamais les oublier. Pour me rassurer, moi, moi même. Et me les répéter, en toutes circonstances. J'espère que ces phrases t'aideront toi aussi, à t'apaiser lors des tes moments de doutes.

♥ Le mieux, est l'ennemi du bien. Être satisfait de ce qu'on a et ne pas toujours chercher à avoir plus.

Non l'herbe n'est pas plus verte chez le voisin !

♥ Est-ce que cet évènement aura encore toujours de l'importance et de la répercussion dans un an ? Et dans 10 ans ?  (souvent la réponse est non, pas besoin de s'en faire donc)

♥ Ne pas voler le moment de gloire de quelqu'un. L'écouter et ne pas tout rapporter à soi. Moi aussi mon moment viendra.

♥ La roue tourne.

♥ Un ciel sans nuage cela n'existe pas, le soleil finira par revenir (Pensée bouddhiste)   

Profiter du moment présent, ne pas toujours vouloir être ailleurs.

♥ Dire merci, le plus souvent possible (Perso, je dis merci à l'Univers... ou à moi même)

♥ Dans les moments d'épreuves, se demander ce que cela peut nous apprendre. Quelles leçons en tirer ?  

♥ Accepter les mauvaises journées, l'injustice et l'incompétence.

♥ Spécial quand je me sens moche: "Non, je ne fais pas peur aux ours et les enfants ne s'encourent pas dans la rue en me voyant. Au moins je peux sortir en pyjama sans être dans le dernier numéro de Voici." 
 
♥ Mon seuil de productivité ne dépend que de moi. Ne pas se laisser submerger par le stress (ni le sien, ni celui des autres)   

Il y aura toujours des lundis. Il y aura toujours des vendredis. Toujours. Dédramatiser sa semaine.

Let it go (celle là, c'est avec ma collègue qu'on se la répète souvent).

♥ Oser le bonheur, il vient avant tout, de soi même.


 

Crédit photo:  Pinterest 
Rendez-vous sur Hellocoton !

dimanche 20 janvier 2013

The Sunday Nail Battle ♥ Baroque and Lace

Cela fait un bon moment que j'ai préparé cette battle. Bah oui, faut bien qu'en tant qu'organisatrice de la très renommée Sunday Nail Battle, Andreia et moi on puisse avoir des avantages hein ! En vrai, je voulais proposer ce thème car je voulais tester mes plaques de stamping. Tu sais, les GALS que je me suis achetée sur Amazon aux environs des fêtes (Gals Princess Kit). La raison de cet achat, est ce nail art de Pshiiit (et celui ci aussi). Là je me suis dit qu'en ne faisant pas de stamping, je passais réellement à côté de quelque chose, parce que des effets, des motifs et des rendus, tu peux en avoir des tas avec les plaques.

Donc, super bien conseillée par Didoline, je me suis achetée mes premières plaques. En vrai j'avais déjà des Essence mais je sais pas, je n'avais pas accroché, je n'avais pas assez de motifs, pas d'idées. Puis la gentille Dido elle m'a envoyé un tampon et une raclette Konad et des petits vernis à stamping. Sans compter que sur le blog d'Eugéniale, j'ai gagné un mini kit Konad de stamping. Bref, j'étais parée.

Pour être tout à fait honnête, cette première expérience ne me laisse pas un super bon goût, même si le rendu est potable. Je me suis battue 1h avec ma plaque, le dissolvant, ma table trop petite. J'en avais partout, parfois le motif ne prenait pas sur le tampon. MAIS ! Je ne me suis pas découragée, étant donné que le nail art est la seule chose pour laquelle j'ai de la patience (ça et la pâtisserie). La 2ème main est mieux réussie car j'ai compris que je devais pas avoir peur de pousser et sur la plaque, et sur mon ongle. Je pense aussi que le motif que j'ai choisi était trop aéré pour mes ongles, parce que oui, j'ai des toutes petites mains, avec des petits ongles, et pas beaucoup d'espace de franche déconnade.

Bien sûre mon nail art est une pâle copie de celui de Pshiiit, mais j'y arriverai ! Un jour, j'y arriverai !

♥ Baroque and Lace ♥





Sur mes ongles : Kiko - Rosé nacré 221 / A England - Bridal Veil / plaques GALS - GA21

♥ La semaine prochaine, dimanche 27/01
The Sunday Nail Battle // Dreamcatcher

Tu as sans doute déjà vu, surtout sur Pinterest, tous ces jolis nail art inspirés des attrape-cauchemars indiens: les dreamcatcher. Andreia et moi, on trouvait ça super doux, plein de poésie. On a jugé bon de te l'imposer en thème de Sunday Nail Battle. 

Si tu ne sais pas ce que c'est, tu peux venir voir ici.
Et pas de contrainte, c'est cadeau.

Fais de beaux rêves !

 
Rendez-vous sur Hellocoton !

jeudi 17 janvier 2013

Je suis over connectée, et alors ?

A en croire mon entourage, et j'entends par là les gens que je côtoie sur le net ou dans la vraie vie, je dois être une fille avec une mauvaise hygiène de vie. Pourtant, j'ai beau être la fille la plus heureuse du monde, pour beaucoup de choses je ne rentre pas dans certains critères de vie saine, et surtout parce que je suis hyper connecté, hyper matérialisée, hyper branchée. Et quand je dis branchée, je ne te parle pas de mode. Non, je te parle technologie, parce que la technologie, moi j'aime ça.

Par exemple, l'autre jour, en lisant le Biba du mois de février, je tombe sur un article sur ces nouvelles filles à la mode: celle là qui se disent marginales parce qu'elles ont arrêtés d'être 100% connectées. Plus de téléphone après 17h, plus d'internet, pas de télévision. Alors bon, je sais que les magazines ça racontent plein de conneries, pourtant je suis de plus en plus effarées par le nombre de personne qui me tiennent ce discours : la TV c'est le mal, internet c'est le diable personnifié. C'est à dire que du coup, moi, j'ai dû vendre mon âme à la mauvaise personne... Bien sûre, je n'ai rien contre ceux ou celles qui décident un beau matin de ne plus subir cette société de consommation et peut être que d'une certaine façon je les admire, mais de là à la stigmatiser, ça n'irait pas un peu loin ? Ces personnes de bonne morale, qui ont réponse à tout, sont il plus heureux et est ce que leur mode de vie feront d'eux des personnes meilleurs que les autres ?

Pas sûre.

Ce que je pense, c'est que chacun a le droit de vivre son bonheur / sa vie comme il l'entend. Comme pour tout, il n'y a pas de règles à suivre (sauf la loi, évidemment). Je comprends bien qu'on puisse prôner le retour aux vraies valeurs : le slow food, le bio, la low consommation,.... Moi même, j'adore encore tellement ce bon vieux livre papier et j'ai du mal à me mettre au reader. Mais cela fait-il de moi une personne meilleure parce que je lis des " vrais " livres ? Je ne crois pas. D'ailleurs, certains protagonistes pourrait me dire que je suis une tueuse d'arbre sans vergogne.

Non moi ce que j'ai envie de dire simplement à ces gens, c'est que je suis heureuse et que jusqu'à preuve du contraire, on va tous au même endroit. Peu importe comment, on ira tous au paradis ( sauf peut être les mangeurs de lapins,...). Alors oui, je passe tout mon temps libre devant la TV et sur internet. Je suis toujours connectée, je ne peux pas me passer de mon téléphone ou de mon iPad. Le soir, mon chéri et moi on mange devant le petit écran. J'adore lire des magazines de filles qui disent tous plus ou moins la même chose, et j'adore parfois juste regarder les images. Comme ça. Je suis une enfant de la télé assumée qui est au courant de toutes les dernières pubs parce que oui, je peux rester 10 minutes à faire une critique très sérieuse du dernier spot Danone. J'ai vu plein de films, plein de séries et j'en verrai encore plein d'autres. J'ai internet à la maison, la 3G sur mon téléphone et je parviens encore à lire mes mails au boulot.

JE SUIS OVER-CONNECTÉE.

Mais je suis avant tout une fille heureuse, saine d'esprit et équilibrée... Je savoure chacune de mes activités, je m'émerveille de tout, j'aime discuter et j'ai le minimum de culture général requis ( et quand bien même, on s'en cogne un peu). Mon homme et moi, nous avons les mêmes centre d'intérêt et notre vie high tech nous convient très bien. Le reste,.... Les autres,.... Toussa,... Franchement,.... On s'en fout, tu ne crois pas ?


Crédit photo: ici via We heart it
Rendez-vous sur Hellocoton !

dimanche 13 janvier 2013

The Sunday Nail Battle ♥ Galaxy Nail

Voilà, voilà ! J'avais promis, et je l'ai fait. Ma première SNB de l'année. Bon d'abord, je voulais te dire que je suis désolée mais mes cuticules en bavent pour le moment: je me laves les mains 15 fois par jour, au boulot je n'ai pas toutes mes huiles magnifiques, puis malheur Ô malheur, j'ai recommencé à me bouffer les doigts. Ensuite, pour ce défi, histoire de ne pas faire comme tout le monde, parce que je pensais bien que tout le monde allait opté pour un Galaxy Nail aux nuances bleu nuit, j'ai été cherché dans le pastel. Cette galaxy, au couché du soleil, douce, comme après un trou noir. Bon j'ai rien inventé hein, j'avais vu des nail patchs sur Pinterest dans les teintes bleu ciel, rose et lila. Je trouvais ça si joli !

En accent nail, je voulais faire un truc vu chez Chelsea Get Nail (j'aime teeeellement son blog ! :o ), mais je suis une grosse faignasse et j'avais la flemme d'attendre que tout sèche pour faire une ligne au scotch. Alors j'ai fait des gros pois, genre planète, sur une base blanche + snow jam d'Essence. Mouais, bon, pour l'accent nail on repassera hein. Ensuite, pour ma galaxie romantique, je me suis éclatée dans mes couleurs: du bleu ciel, du lila, du vieux rose, du rose ballet, du blanc, du fushia. Toutes marques confondues. Au final je suis OVER fan du rendu. Franchement si j'avais su que ça donnerait aussi bien, je n'aurai pas fait d'accent nail. Mais bon, c'est comme ça. Parfois faut tester (et se planter...)

Au niveau de la mise en page, pour une fous, j'ai voulu quelque chose de sobre et de soft. Revenir aux basiques si tu préfères. Et je voulais surtout tester un petit truc que Marie de Glitter & Nails m'avait appris sur photoshop. J'ai beaucoup aimé faire cette manucure facile et reposante, avec mes petites éponges et mon dotting tool. Un effet bluffant, facile et rapide.

Galaxy Nail






♥ La semaine prochaine, dimanche 20/01 ♥
The Sunday Nail Battle // Baroque N' Lace

Tu as sûrement du la remarquer, cette tendance baroque qui se répand comme une poudre sur nos ongles. Cela part du low nail et ça repart sur du glamour, chic, baroque. De la dentelle sur les doigts ? Andreia et moi on a adoré l'idée. Toutes les techniques sont permises: main levée, stamping, collage, ... Ta seule contrainte ? Le noir bien sûre.

Be baroque, be lace !

♥ ♥ ♥
Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 9 janvier 2013

... when he's gone

Je ne me rappelle plus très bien. C'était en octobre. Peut être en novembre. J'aurais dû noter la date, le jour ou l'heure. Ces quelques minutes passées avec lui. Je me souviens que c'était à midi, il a semblé me regarder par la fenêtre. Me sourire. Me demander de venir passer un peu de temps avec lui. Je suis sortie, et je l'ai regardé à mon tour. Puis j'ai fermé les yeux, comme pour le sentir et profiter de sa présence. Il ne semblait n'y avoir que nous. Le temps s'était comme arrêté pour quelques minutes seulement. Les gens se promenaient, calmement, heureux. Un chien un peu turbulent, des feuilles mortes au sol qui virevoltaient, quelques oiseaux qui sifflotaient. Tout était délicieux...

Quand plus tard je l'ai revu, me refaire des signes par la fenêtre, je l'ai ignoré. Je n'avais pas le temps, j'étais occupée, j'étais pressée. Je n'ai pas voulu le voir, me disant qu'il reviendrait. Et il revenait. D'abord le lendemain, puis quelques jours plus tard. Et doucement il est devenu de plus en plus absent, timide, comme précieux. Mais je ne me rendais pas compte. Pourtant j'aurai du prendre le temps car si j'avais su à ce moment là que ce serait une des dernière fois que je le voyais, j'aurais profité, j'aurais fait durer ces rendez vous furtifs. Peut être j'aurais fait plus de photos, immortaliser ces instants.

Si j'avais su... Mais on ne sait jamais, ou que trop tard.
Aujourd'hui, quand je pense à lui, je me sens comme nostalgique. Je repense à ces douces soirées d'été, où nous étions parfois que tous les deux. Je repense au thé à la menthe que je buvais sur la terrasse en sa compagnie. On ne parlait jamais. On ne faisait que profiter. On se comprenait sans un mot. Je me disais bien, que cela ne pouvait pas durer, mais je ne pensais pas que, plus tard, il me manquerait à ce point. Je ne pensais pas pouvoir me lever sans lui, m'endormir sans lui. Me passer de lui tout simplement.

Tu sais, je ne lui en veux pas. Même s'il est parti sans me prévenir. Sans se retourner, ou presque pas. Sans me dire "Odile, je pars, mais je reviens vite". J'ai toujours su qu'il reviendrait, comme un ami un peu oublié. Un ami avec qui on se serait disputé mais avec qui on sait profondément qu'un jour viendrait le temps des réconciliations. Oui, je sais que ce temps viendra. Et ce jour là, je ne serai pas fâchée, je ne serai pas triste. 

Ce jour là, je lui dirai comme il m'a manqué. Que cent fois j'ai voulu lui demander qu'il revienne. Que cent fois je voulais lui dire que celui qui l'a remplacé ne l'égalera jamais. Que sans lui j'ai froid, et que l'inspiration s'en va. Que sans lui je perds mes repères, ma bonne humeur, ma forme. Que sans lui, les matins semblent tous les mêmes, et les soirées sont bien trop courtes. Je voudrais lui chanter "je t'attends, je t'attends, je t'attends..." Et c'est vrai, que je l'attends.


... Mais ce temps est trop long. Bien trop long.


Soleil, je t'en supplie. Reviens.


♥ ♥ ♥

Crédit photo : http://phot0life.tumblr.com/post/38620997834 via Weheartit
Rendez-vous sur Hellocoton !

dimanche 6 janvier 2013

The Sunday Nail Battle ♥ In the dark

Ah bravo Odile, tu commences bien l'année, tu as encore séché la Sunday Nail Battle. Et comme d'habitude, tu n'as pas de bonnes raisons. Bah, non. Pourquoi faire d'ailleurs ? C'est un concours de circonstance, c'est comme ça. Et en plus, comme le thème de cette semaine était un peu particulier, je n'ai pas pu trouver de photo d'inspiration à te mettre sous la dent.

Nous voilà bien joli.

Je te ferai bien une pirouette, remplir le blanc par des photos d'animaux mignons en tous genres.
Mais non. Non plus. J'avais pas envie. A vrai dire, le blanc il est là. Pour le moment il ne me quitte pas. Lui et moi, on est comme qui dirait devenu bon copain...
Parfois, ça arrive. 

J'ai quand même une bonne nouvelle. Tu te rappelles ? Mon petit dilemme bloguesque, à savoir, boire ou conduire je ne sais pas choisir. Lifestyle ou NPA, entre les deux mon coeur balance. Et bien, il semblerait que j'ai trouvé la solution à mon problème. Comme je te le disais, "Tartines et moi", depuis le début c'est un blog lifestyle, fourre tout, et je suis attachée à mon petit bazar. J'aime parler de tout, de rien. C'est pour ça que j'avais trouvé un nom rien à voir, un pseudo bateau. Tu sais, ne pas me mettre dans des cases justement. Ces derniers temps, le blog virait beaucoup NPA. Les choses évoluent, les envies et les idées aussi. Sauf que, je n'ai pas la prétention d'un blog beauté, et malgré ce que tu diras, je n'en ai pas le talent non plus. Je n'ai jamais prétendu savoir le faire, et je n'ai pas envie non plus. Il y a une différence entre te parler de petites trouvailles de ci de là, et en faire une ligne de conduite. Pourtant, te montrer des vernis, des couleurs, des inspirations, des nail arts, ça j'en ai envie. Mais tu sais bien comme moi, qu'on ne peut pas épiloguer la dessus des heures entières (regarde là, je comble le vide et tu ne t'en rends même pas compte, c'est beau la magie des mots). Alors j'ai trouvé la solution.

Comment garder un blog lifestyle, et faire du nail art en même temps ?

Réponse: en ouvrant un tumblr !

Et voilà, cette idée m'a trotté, je l'ai fait, et tu peux me retrouver ici. C'est le début, je ne sais pas encore ce que je vais y mettre, mais il sera essentiellement orienté nail art. De quoi combler mes 2 passions, sans que l'une bouffe l'autre. J'y présenterai des couleurs de vernis, peut être du reblog de chez vous, d'autres nail art. Mais tout ça, sans blabla. C'est ma façon aussi de combler Instagram, qui me manque un peu, mais qui m'a trop déçu avec son "scandale" Facebookien. Pour le reste, ne t'inquiète pas, la Sunday Nail Battle se déroulera toujours ici, après tout, elle fait partie intégrante de ce blog, et ça ce n'est pas prêt de changer.

Voilà, un Tartines et moi qui restera tout comme avant, dès que mes idées de génies seront revenues (elles s'en sont allées un moment avec mon inspiration. On dit qu'à eux deux ils sont partis en vacances).
Un tumblr tout nouveau tout chaud.
De nouvelles aventures.

C'est que 2013 commence bien, non ?

Bon allez, maintenant je viens voir ton carnage verniesque.

♥ 

♥  La semaine prochaine, dimanche 13/01 ♥ 
The Sunday Nail Battle // Galaxy Nail

Cela faisait un petit temps que Julie me l'avait demandé, et j'avais complètement oublié. Puis j'en ai parlé à Andreia et c'est vrai qu'on avait encore jamais tenté ce fameux tuto que tu retrouves pourtant PARTOUT sur le net. Même moi je ne me suis encore jamais nail-arté la galaxie, c'est pour dire.Promis, cette fois, pas d'école buissonnière. Bien sûre, tu peux toujours l’interpréter à ta sauce.

Tu retrouveras des tutos chez Pshiiit, ou sur Pinterest. Et pour le reste, zéro contrainte !

Vers l'infini et au délà !


♥ 

Crédit photo: Google Image // Galaxie
Rendez-vous sur Hellocoton !

jeudi 3 janvier 2013

Petit Haul de NPA


En cette fin d'année 2012, je me suis gâtée et j'ai été gâtée. Surtout d'un point de vue polishistique (je suis sûre que toi aussi tu t'y feras à ce mot). J'aurais pu te faire un article détaillé pour chacun de mes jolis cadeaux et vernis, mais comme tu le sais, je suis dans un dilemme pour le moment, à savoir, comment va tourner ce blog en 2013. 

Petite parenthèse avant de rentrer dans le vif du sujet.

Quand j'ai ouvert mon blog, j'avais envie et besoin d'écrire. Et surtout je devais me découvrir. J'ai tâtonné pas mal de chose: le Smash Book, la déco, les trucs beautés,... Mais la sauce ne prenait pas, ni pour moi, ni pour toi. C'est quand j'ai commencé à m'intéresser aux vernis et au petit monde des NPA que j'ai senti la passion en moi s'animer d'un grand feu de joie (comment ça j'en fais trop?). J'aime toujours autant écrire, mais vois tu, ces derniers temps, j'ai pu trouver réponses à mes questions et je n'ai plus grand chose à dire à mon sujet. Je suis passionnée de pâtisserie mais si je commence à partir de ce côté là, tu peux être sure qu'en 2014 j'aurai 20 kilos de plus (et tu sais comme je fais attention à ma ligne). Donc voilà, j'hésite, à faire prendre un tournant plus nailistique (celui ci aussi tu t'habitueras) à ce blog. J'ai toujours voulu garder mon blog lifestyle, j'y tiens, il me représente et je ne veux pas d'un blog beauté, mais.... Oui mes nouvelles questions existentielles sont plus intéressantes que jamais.

Revenons à notre sujet.

Donc voilà, j'ai été bien gâtée, je voulais te présenter mon nouveau petit monde (histoire de me vanter un peu aussi et de te vendre du rêve).

D'abord, j'ai reçu de la part de mon chéri 3 nouveaux Deborah Lippmann pour Noël. Il s'agit du Razzle Dazzle (qui se situe au niveau de sa teinte, entre le Leading Lady d'Essie et le Good Girl Gone Bad de DL), du Trough the Fire (un magnifique rouge légèrement holo, aux reflets de feu) et du Let's Go Crazy (de la collection Fall 2012). Je dois te dire qu'il m'a épaté, il est parti au magasin avec ses petites photos, à comparer, etc... Il a hyper bien choisi (surtout le Let's Go Crazy que je ne connaissais pas et qui est juste sublime).



Ensuite, de ma filleule, j'ai reçu 5 jolis vernis Essence (j'avoue j'ai soufflé l'idée). Ce qui me ravis puisque je n'en possédais aucun de la nouvelle collection. Elle est trop choute ma filleule, elle a 6 ans et l'autre soir elle m'a demandé si je voulais bien lui essayer TOUS mes vernis. Je lui ai bien dit qu'elle avait besoin de plus de 100 doigts (122 exactement) elle ne s'est pas démontée.


Cela faisait un bon moment que je lorgnais sur des plaques de stamping. En vrai cela faisait un an, depuis les premiers articles de Pshiiit à ce sujet. Mais à cet époque j'étais à mes débuts de NPA. J'avais peur que ce soit une lubie donc je ne me suis jamais laissée tenter. J'avais trouvé un mini kit Essence, mais la qualité faisait que je n'étais pas hyper conquise. Puis la super gentille Didoline m'a conseillé, et j'ai commandé ces plaques de la marque GALS sur Amazon. En plus de ça, Dido, cette adorable mère Noël, m'a envoyé un tampon Konad et deux petits vernis N/B, histoire que je sois parée pour mes premiers stampings. Il faut que je teste ça vite vite !


Enfin, ma soeur, qui est aussi ma marraine, m'a offert le "Wah Nail Book". Pareil cela faisait un moment qu'il était dans ma wishlist Amazon, mais je n'osais pas franchir le cap. Et bien je suis bien contente de l'avoir reçu car il est juste magnifique ! Ce livre est très année 80', version crafty, avec des belles photos et plein de référence à un de mes films préférés "Clueless". Dedans tu retrouveras plein de tuto sympa de leurs meilleurs nail art, des interviews et des petits délires tout chouette. C'est un très beau livre, agréable à regarder. Il DOIT faire partie de ta collection !




Voilà voilà. C'était mon tout premier haul, j'espère que ça t'as plu ! 

* pirouette et rideau *

♥ ♥ 
Rendez-vous sur Hellocoton !

mardi 1 janvier 2013

Mioum ♥ Muffins moëlleux aux framboises

J'adore prendre des petits déjeuners. C'est le repas de la journée que je préfère. J'adore prendre mon temps en pyjama, en mangeant un bon truc sucré accompagné d'un petit café au lait (avec plein de lait). J'adore cette tranquillité du matin, le calme avant la tempête, Jules encore endormi qui prend son équilibre sur ma jambe en me regardant avec des yeux amoureux qui veulent dire "Files moi ta tartine !". Mais ce que j'adore, c'est les petits matins particuliers, comme le lendemain de Noël ou de Nouvel An. Je me prévois toujours des petits plaisirs: un Kinder à casser sur un toast chaud, un petit cougnou au sucre, des crêpes, un maton,... Ça me mets en joie !


Aussi, dimanche soir, je me suis rendue compte que je n'avais rien prévu pour mon lendemain de Nouvel An. Oh misère, zapper ma propre tradition ! J'ai noté qu'il me restait un oeuf dans le frigo et j'étais partie pour faire des cupcakes. Puis je me suis rappelée d'un tout mini livre reçu il y a bien longtemps, prévu pour des petites portions. Un livre à muffins. Comme il me restait aussi des framboises au congel, je me suis lancée dans mon interprétation de muffin au myrtille, changé en muffin à la framboise. Et entre nous, pour le matin, le muffin est quand même plus digeste que le cupcake.

Comme plusieurs d'entre vous m'ont demandé la recette, la voici la voilà. C'est une recette délicieuse ! Avec un petit crumble par au dessus. Un vrai délice.


Pour 8 petits muffins framboise "à ma façon", tu devras préparer 3 étapes :

La garniture crumble (appelée Streusel):
♥ 15gr de beurre doux ramolli
♥ 15gr de farine
♥ 25gr de cassonade

Les ingrédients secs:
♥ 100gr de farine
♥ 1 c.à.c de levure type baking
♥ 50gr de sucre
♥ 100gr de framboises surgelées

Les ingrédients liquides:
♥ 85ml de crème fraiche liquide
♥ 20ml d'huile de tournesol
♥ 1 oeuf
♥ 1/2 c.à.c d'extraits de vanille

La préparation:
Prépares tes petits moules à muffins et poses y des caissettes en papier.
Puis, prépares ton petit crumble en l'écrasant à l'aide d'une fourchette. Réserves le pour après.

Ensuite, mélanges les ingrédients secs d'un côté sans les framboises, et les ingrédients liquides de l'autre. Une fois que c'est fait, délicatement, combines les ingrédients liquides au secs. Ajoute les framboises. Attention de ne pas trop les écraser. Dans la recette ils recommandent de ne pas mettre les fruits, de les enfoncer au doigts dans la pâte mise dans les moules, mais je trouvais que c'était du chipo.           
Préchauffes ton four à 230°c et pendant ce temps, à l'aide d'une cuillère à soupe, remplis tes caissettes à 1/2 de pâtes. Une fois que c'est fait, répartis au dessus de chaque caissette / pâtes des cuillères de crumble.

Enfournes tes muffins et fais les cuire 14 minutes (à 230°c donc).

Ding ! Ding ! Ding ! 
Attends 10 petites minutes avant de les démouler, et miam tu peux déguster.

NB: pour les conserver, je les ai mis en tupperware, mais je t'avoue qu'ils se sont ramollis et ont perdu de leur "croustillant". Même s'ils sont délicieux et bien moëlleux, il y a peut être une autre astuce de conservation. Si tu en as une, je suis preneuse.


  
Bonne gourmandise et bonne année 2013 ! 

Rendez-vous sur Hellocoton !