mercredi 29 janvier 2014

La beauté à portée de clic, avec Pharmaclic.be

Les pharmacies en ligne ont la cote. Et ça, Pharmaclic l'a bien compris. Si tu me suis depuis longtemps, tu sais que j'ai la peau sensible, que je privilégie les produits aux bonnes compos (de préférence naturelles) et que c'est très facilement que je me tourne vers les services de pharmacie pour mes achats beauté (en plus, j'ai pas honte mais, je suis la pro de l'automédication et mes collègues m'ont surnommée "Odile Apotheek"...). Donc quand Pharmaclic m'a proposé de me faire découvrir quelques produits, j'ai bien sûre dit oui.


Pharmaclic c'est quoi ?
Une pharmacie en ligne. Tout simplement.

En quoi elle se différencie des autres ?
Grâce aux pourcentages qu'elle propose en permanence. C'est à dire que si tu va y jeter un œil régulièrement, tu verras qu'elle propose entre 5 et 10% sur de nombreux produits. Quand je te dis nombreux, on parle quand même de quelque chose comme 920 marques ! En plus de cela, tous les mois, s'opère une sélection d'offres sépciales avec des promotions de minimum 20%. Non négligeable, je trouve.

L'avantage des pharmacies en ligne, c'est que tu peux rester dans le fond de ton lit pour commander tes produits. Perso j'ai une pharmacie en bas de chez moi, assez grande, et pourtant elle ne propose pas tout. Exemple, je cherchais des produits de maquillage type La Roche Posay ou Avène et ils ne les avaient pas. Alors moi, me courir 45 pharmacies différentes pour trouver ce que je cherche, je dis non. Du coup, Pharmaclic est un peu la réponse à ma question en offrant un service de qualité, sécurisé et discret (c'est important la discrétion, surtout en pharmacie). Le seul bémol de la web-pharmacie, c'est qu'on ne peut pas acheter ses produits sous ordonnance. Au niveau de la livraison, elle se fait via DPD ou point Kiala, et est gratuite pour une commande de min. 59€. On reste donc sur du standard pour le Benelux.

Au delà de ça, Pharmaclic m'a proposée de me faire découvrir leur boite hiver. Une sorte de boite beauté, pour tenir durant les grands froids. Et même si jusqu'à présent on a été relativement épargné niveau température, ce genre de boite tombe toujours à pic. D'autant qu'en plus de ça, j'ai pu moi même choisir 3 produits présent sur leur site. 

Allez viens, je te fais découvrir tout ça.


Tout d'abord leur boite hiver. Une sélection relativement efficace et utile car je pense tout utiliser (c'est souvent le danger des boites "surprises" on sait jamais trop si on va se retrouver avec les bons produits).


En hiver et histoire de bien attaquer le future printemps, il est toujours bon de se nettoyer de l'intérieur, grâce à un produit détox. Je ne connaissais Forte Pharma que de nom, ce sera l'occasion de me faire une idée. Il s'agit du Turbo Detox goût pomme. J'ai vu qu'il était à base de stévia, ce que je trouve plutôt cool. Toujours dans le côté "intérieur" quoi de mieux qu'un cocktail d'huiles essentiels spéciales pour renforcer le système immunitaire. Merci à Pranarom Aromaforce, je vais tester ça !


Une fois qu'on est frais de l'intérieur, on prend bien sûre soin de son extérieur. Grâce à Caudalie on se lave bien proprement avec le gel douche fleur de vigne, et puis on s'hydrate avec le soin de corps nourrissant. Il s'agit ici de deux soins format voyage (j'adore les mini tubes pour les fois où je pars en week end). Pour parfaire l'hydratation corporel on fait confiance à l'huile prodigieuse de Nuxe et à la crème pour les mains Roger & Gallet (cette crème est d'une fluidité folle et sent mais tellement bon ). Toutes ses marques, je ne le connais que de nom, et j'ai trop hâte de les tester tant j'en ai entendu du bien.



Mon gros coup de cœur va au baume à lèvre, 100% d'origine naturel et certifié Ecocert de chez Plante System. Ce petit tombe à pic puisqu’avec une de mes collègues, on traque désormais la paraffine dans les baumes à lèvres. On a vite constaté que pour avoir de belles lèvres nourries, le mieux était de se tourner vers ce genre de produit. Je l'utilise depuis quelques jours, et c'est incomparable avec tout ce que j'ai déjà pu tester depuis, il est gras, il reste en place, il tient longtemps. Actuellement je l'ai sur mes lèvres et je l'aime déjà d'amour et d'adoration.


Enfin pour ma part j'ai choisis 3 produits visages pour compléter ma routine. Je me suis tournée vers Nuxe et Vichy, marques que je n'ai jamais testées et qui proposent des produits pour peau sensible. Ma routine visage se fait en 3 temps niveau du nettoyage: nettoyer la peau avec l'eau de mousse micellaire de Nuxe, tonifier avec l'eau tonique Hydra Perfectrice de Vichy et gommer une fois par semaine avec la gelée exfoliante aux pétales de roses de Nuxe.


J'ai reçu le colis il y a quelques jours (il a été envoyé et reçu en un jour !) , et je n'ai pas encore eu le temps de tester tout ça. Mais crois moi que je t'en dirais de mes nouvelles.

En conclusion, je te recommande vivement Pharmaclic pour tes commandes en ligne, un site sûre et efficace. Encore un tout grand merci à Pharmaclic et mon correspondant Benoit pour ce jolis petit paquet. J'en suis plus que ravie ! 

♥ ♥ 

Retrouve aussi Pharmaclic sur Facebook !
Rendez-vous sur Hellocoton !

lundi 27 janvier 2014

Je Zermate #3

Je voulais attendre un peu avant de revenir avec cet article Zermati. Depuis la dernière fois, en octobre, il y a eu les fêtes de Noël. Et quel est le pire cauchemar de la fille qui a des problèmes relationnels avec son poids ? Les fêtes de Noël justement. Manger, boire, se gaver. Profiter jusqu'à plus faim et jusqu'à plus soif. Cette période était la meilleure pour tester mes théories, me rassurer, et prendre confiance. Donc, aux alentours du 20 décembre, avant toutes les festivités, je me suis pesée. Tout en gardant en tête ma nouvelle règle, pas de pesée avant 1 mois. Tu a bien compris, c'était un calcul bien rodée, puisque, en me pesant le 20 décembre "je n'avais pas le droit" de me peser avant le 20 janvier. J'ai tenu, jusqu'au 17. Pas mal, nan ?

J'ai conscience que la règle number one de Zermati c'est de désacraliser les chiffres. Ces petits trucs sur la balance qui vont régir ton humeur. Mais là, je me suis dit qu'il était nécessaire de t'en parler (si tu ne me suis pas depuis longtemps) pour que tu te fasse une idée. Pour te dire que oui ça marche. Mais surtout, le message que je veux faire passer avec mes Zermatages, c'est que STOP. Je t'en supplie. Arrête avec les régimes. Arrête de te bousiller le corps. Arrête de le mettre à jeun, de le nourrir, de le remettre à jeun, de le re-nourrir. Il est temps d'être en paix avec toi même, pour la simple et bonne raison, que si j'y arrive, tu peux y arriver aussi. Parce que longtemps, j'ai été Miss Régime, que je les ai tous, oui TOUS essayé, et que même si je perdais, je reprenais tout, et surtout j'entretenais mon malaise avec la nourriture. Une sorte de cercle vicieux.

Pour revenir plus tôt dans mon histoire, j'ai fais mon premier régime à l'âge de 14 ans. A l'époque, j'étais amoureuse d'un garçon, et on avait prévu une journée Aqualibi quelques mois plus tard. J'ai pris la table des calories et j'ai suivis un régime de 1000 calories par jour. Si j'étais grosse ? Non, je n'ai jamais été "grosse". Mais j'avais des kilos en trop. Je faisais un 40. Les magazines nous ont appris, que les chiffres de taille qui commencent par 4 ne sont pas nos amis. Ce premier régime a été le premier d'une longue série. Pour passer du 4, ou 3. Pour perdre 3kg, 5kg,... Et un jour, à l'aube de mes 27 ans, je me réveille un matin, avec 71 kg au conteur, pour 1m63. Comme à cette époque je ne connaissais pas Zermati, je décide de prendre les choses en mains et de suivre Weight Watcher. Une belle réussite puisque je suis descendue jusque 61kg. Je ne vais pas cracher dans la soupe, WW m'a appris l'importance de l'alimentation variée, des légumes, des fruits, des viandes maigres, des bons sucres,...

Mais ce que je ne savais pas c'est que WW allait aussi m'apprendre la rigueur. Noter, peser, vérifier, contrôler. Encore et toujours. La notion de "faire attention", qui est tellement destructrice au quotidien. Ponctuellement, compter ses points sur une année, c'est jouable. Mais avec WW, on comprend vite qu'il faudra compter toute sa vie. J'ai commencé à développer une espèce d'addiction aux chiffres, à la balance, au point, au kilos, au gramme. D'une pesée par semaine, je suis passée à une par jour, et puis deux par jour. Je commençais une fixette monstre, de peur de grossir, de tout reprendre et en devenant de plus en plus malade avec les chiffres, le "pire" arriva : le compteur commençait à remonter. 

Alors voilà où j'arrivais: 1 semaine de régime, 2 semaine de Byzance, 1 mois de régime, 1 semaine de Byzance. Et de la culpabilité à chaque bouchée. Beaucoup trop. Lors d'un de mes articles à ce sujet, une lectrice m'a conseillé de lire Zermati. Je l'ai lu en avril, et au même moment je regardais cette fameuse émission de FR2 sur les régimes (revoir la vidéo "La vérité sur les régimes"). Il m'a fallut 6 mois pour vraiment prendre conscience de tout ça, des théories de Zermati, les intégrer et surtout les accepter. Faire confiance à autre chose qu'aux régimes.

Au mois d'août, j'étais revenu à 65 kilos accompagné d'une certaine angoisse mais aussi d'un ras le bol des régimes. J'ai donc relu Zermati, et re-regardé l'émission de FR2. Depuis septembre, j'écoute ma faim. Je mange CE QUE JE VEUX. Je fuis au possible les articles, blogs et émissions régimes. Et même si je développe une réelle allergie à tous ces mots, je me libère des dictatures que je m'étais imposée.

Ce qui doit t'intéresser c'est aujourd'hui, où j'en suis ? Et bien je me suis donc pesée le 20 décembre, le compteur affichait 63.3 kilos (autrement dit depuis août, j'ai perdu du poids en mangeant comme j'en avais envie à condition d'avoir faim). J'ai passé mes fêtes de Noël, j'avais parfois faim, parfois pas. Je me suis ni goinfrée (parce que depuis que je Zermate, je ne me goinfre plus), ni affamée. Et au 17 janvier, je pesais 63.4 kilos. Parallèlement à ça, je me demande toujours "est-ce que j'ai faim", "est-ce que mon ventre gargouille", "est ce que j’éprouve un sentiment de satiété" ? Mais je sens que ces questions se font moins fréquentes, doucement, je retrouve une façon naturelle de manger, sautant parfois un repas, mangeant trop à un autre, m'autorisant un verre de vin ou une viande grasse. Dès que je me surprend à me dire "tiens combien de calories dans ce truc", je me reprend en me disant "on s'en fout mais dis moi si tu as faim"...

Voilà. Je n'ai plus d'autres mots. D'autres chiffres. D'autres preuves. Je voudrais te convaincre et faire bouger les choses, même si je prends conscience qu'il n'en tient qu'à toi. Sur ce coup là, il va falloir que tu me fasse confiance, mais surtout, que tu fasse confiance à ton corps. Parce que tu sais quoi ? Paraîtrait-il que le corps humain est plutôt bien fichu, et que même il peut se réguler tout seul.... Le reste... C'est dans la tête.



♥ ♥ 

Crédit photo : Pinterest
Rendez-vous sur Hellocoton !

dimanche 26 janvier 2014

Concours ★ Fêtons la Saint Valentin avec Dawanda.

Au moins de novembre, si mes souvenirs sont bons, j'avais été contactée par Dawanda France pour participer à leur marché des créateurs ici à Bruxelles. Il faut savoir que moi nous, blogueuses belges, nous n'avons pas toujours l'occasion de participer à des events sur Bruxelles. Généralement tout se fait sur Paris ou en France, et c'est très souvent frustrant de devoir dire non. Parce que outre le fait que c'est agréable de se faire chouchouter pendant un event, ça l'est d'autant plus de rencontrer des gens. J'adore rencontrer des gens. Papoter, rigoler, découvrir. Bref, tout ça pour te dire que j'ai participé à cet event Dawanda et que j'ai eu l'occasion de rencontrer toute l'équipe (internationale) et qu'ils étaient tous supers gentils. J'ai pu participer à un super atelier accompagnée de Laura et de Letilor (entre autre) et celles qui me suivent sur Instagram m'ont vue à l'époque les bombarder de photo de l'atelier création et de la personnalisation d'un Tote Bag menée par la talentueuse Emm In France. Conquise j'étais. 

Il faut dire, Dawanda c'est quand même une super petite boutique, qui regorge de plein de jolies choses, et surtout de créations d'artistes qui veulent se lancer dans leur petite entreprise. Bien que je ne sois pas très douée de mes 10 doigts, je trouve ça génial que des plateformes de ce genre existent et encouragent les jeunes créateurs (les vieux aussi hein). Donc quand l'adorable Dorothée de chez Dawanda France m'a recontactée pour vous proposer à toi, OUI, A TOI, d'offrir un lot pour la Saint Valentin, juste comme ça, j'ai bien sûre dis oui. Ce n'est pas tous les jours que j'ai l'occasion de te gâter, et en plus le faire pour la Saint Valentin, cela me faisait au moins deux bonnes raisons d'accepter.

Parce que pour moi, l'amour, c'est comme le bonheur, ça s'entretient. Et parce que pour moi, la Saint Valentin c'est comme Noël, c'est une occasion de plus (commerciale, certes) de montrer à ceux qu'on aime, qu'on les aime. Je sais que beaucoup de personnes se sentent frustrées le jour de la Saint Valentin parce qu'elles n'ont pas d'amoureux à câliner. Parce que finalement ce n'est que leur rappeler leur sort de célibataire. Mais NON. Je ne suis pas d'accord. Je parle très peu de ma vie amoureuse ici (si pas jamais), mais je me rappelle bien de ces 14 février d'avant. Et que cela ne m'a jamais empêché de croire en l'amour avec un grand A, de ne pas être défaitiste, et de m'émerveiller du bonheur des autres une fois sur l'année.

En bref et en quelques mots, j'avais envie de te gâter pour cette occasion. En couple ou pas. Célibataire ou pas. Parce que la Saint Valentin c'est le Noël de l'amour. Que c'est profiter des choses simples, de se faire plaisir. De ne pas toujours maugréer sur cette société de consommation mais se dire aussi "mais pourquoi ne pas profiter de cette journée pour faire la fête, me gâter, prendre soin de moi, ou des autres". On peut se dire que ce n'est qu'une journée comme les autres, ou une journée de plus pour faire la fête. Ce fameux verre à moitié plein.

Ou plutôt une tasse.... A moitié pleine.

J'en viens au concours (habillement tu as vu?). Avec Dawanda on a imaginé un concours créatif pas trop difficile. Tu vois cette jolie tasse ? Imagine qu'elle soit vierge et que tu doive l'offrir à quelqu'un à l'occasion de la Saint Valentin. Quelle serais la phrase / le slogan que tu voudrais y écrire ? Sors ta plus belle plume et épate nous ! La phrase / le slogan le plus originale remportera une jolie parure.

Mug "Hello Sweetie" par VoodooChild 

La parure en question ? Un très joli ensemble de deux bijoux, que j'ai choisie moi même (j'avoue Dorothée m'a aidée tellement le choix était difficile). Parce que perso, j'ai toujours rêvé de recevoir des beaux bijoux pour la Saint Valentin (après les Deborah Lippmann ça me va aussi hein). J'ai pensée à ce magnifique sautoir de la boutique "Les Délires de Lolotte" parce que c'est une plume. Que la plume est le nouveau symbole du blog, mais aussi parce que dans la vie mais et en amour, il faut savoir rester léger, comme une plume. 

Sautoir "Angèle", les délires de Lolotte

Ensuite, cette jolie bague chevalière de la boutique "Crazy Unicorn". Pas besoin de grandes explications, ce cœur représente vraiment bien ce grand jour du 14 février. Elle est trop craquante, non ?

Bague "Sweet Heart", Crazy Unicorn


Alors ? Envie de gagner un collier léger et une bague amoureuse ? Voici les conditions "obligatoires" de participation

1. Etre membre de la page Twitter Dawanda FR ou du compte Instagram Dawanda FR 
2. Nous donner ton pseudo et ton mail en commentaire
3. Imaginer une jolie phrase / un slogan à écrire sur la tasse présentée dans l'article
4. Poster cette phrase/slogan en commentaire ci dessous
5. Résider en France, en Belgique ou en Suisse (du moins y avoir une adresse)
6. Patienter gentiment, et en souriant c'est mieux.

Le concours commence ce dimanche 26 janvier 2014 et se termine le samedi 1er février 2014 inclus.
La gagnante sera choisie de par son originalité, par Dawanda France et moi même.

Bonne chance et surtout... Épate nous !

D'ores et déjà, une très joyeuse Saint Valentin !

★ ★ ★

PS: mille mercis à Dawanda France mais aussi aux boutiques "Les Délires de Lolotteet "Crazy Unicornpour les lots.

PS2 : je ne répondrai pas à cet article, pour laisser la place aux commentaires du concours





EDIT 05/02/2014

Et voici le temps venu d'annoncer le nom de la gagnante. Nous avons choisi ensemble avec Dawanda et nous avons été séduit par l'idée originale de Marine LP !
Je te contacte par mail de ce pas pour recevoir tes coordonnées.

Bravo à toi et ta super idée :

Pour ce qui est de ma jolie phrase, je verrai bien "You are like my morning coffee..." sur le devant de la tasse et "...I need you to have a good day." au fond de la tasse, donc qu'on verrai qu'après avoir bu son café :)

★ ★ ★
Rendez-vous sur Hellocoton !

jeudi 23 janvier 2014

Sleek i-Divine, palette Au Naturel

Comme je te le disais dans mon article sur les dupes d'Urban Decay, j'ai littéralement flashé sur la palette Sleek i-Divine Au Naturel. Si bien que lorsque j'ai gagné mon bon Amazon sur le site des Demoizelles, je n'avais qu'une idée en tête, me la procurer. Et je peux te dire que je ne suis pas du tout déçue. Cette palette est juste magnifique, le packaging est bien travaillé, sobre et élégant. Les fards sont très beaux, assez pigmentés pour moi : que de belles surprises.


Quand j'ai ouvert mon enveloppe et que j'ai découvert la boite, je me suis dit "oh c'est rigolo on dirait une tablette de chocolat". Et c'est vrai, avec sa taille toute fine, on la croquerait bien. Le petit détail qui tue, l'intérieur fushia. J'adore ce genre de finition que personne ne remarque mais qui attire mon oeil. Déjà j'ai la folie des boites parce que je ne jette jamais mes packaging (yen a partout chez moi). Alors même si ce n'est pas pratique de la sortir à chaque fois de son étui, une si jolie boite, je la garde.


Une fois qu'on ouvre la palette, on se retrouve avec un très grand miroir. Je sais que les blogueuses make up apprécient ce genre de détail. Personnellement, je me maquille que dans ma salle de bain ou face à un miroir murale, donc je m'en fous un peu. Mais, je me fais l'avocat du diable, et je me dis que "c'est bien". Il y a un film plastique qui recouvre les fards avec le nom de chaque fard noté. Impossible de le prendre correctement en photo il brillait tellement qu'on ne voyait que mon appareil. 

Au niveau des fards, on se retrouve avec 12 fards (matt et irisé) super jolis : Nougat, Nubuck, Cappuccino, Honeycomb, Toast, Taupe, Conker (un brun chaud rougis, trop canon), Moss (une sorte de kaki), Bark, Minéral Earth, Regal et Noir. 


J'ai fais un crash test sans fond de teint, sans base paupière, sans rien, juste le fard pure, et il a tenu sans bouger de 9h à 14h. Avec le fond de teint (sans base paupière), je le tiens de 8 à 15h environ. J'imagine qu'avec une base, sa tenue sera encore plus optimale. J'ai remarqué que les fards matt tiennent plus longtemps que les irisées. Le noir est super pigmenté et c'est vrai que certains fards sont un peu poudreux mais j'ai pas trouvé ça excessif ni choquant (et en un coup de pinceau éventail E.L.F le tour était joué).  Si tu veux en savoir plus, surtout au niveau des swatchs (je n'en ai pas fait parce que j'aime ma palette tellement que je voulais pas l'abîmer), tu peux retrouver une review de Odieusement Belle qui a bien bossé le sujet. Comme je te le disais dans mon article des dupes, au niveau des teintes, je dirais qu'on est entre la Naked 1 et la Naked 2 mais qu'on est pas exactement sur les couleurs d'Urban Decay (évidemment je ne juge qu'avec les photos vues sur le web puisque je ne possède aucune palette Naked). Tu peux te faire un make up qui tire plus vers le rougis (grâce au merveilleux Conker (mon préféré)), plus kaki (avec le Moss) ou plus gris/noir (avec le Nubuck/ Noir). BREF, il y en a pour tous les goûts !

La palette est aussi livrée avec un pinceau à embout mousse. Je ne l'ai pas utilisé et je ne pense pas l'utiliser, parce que, le meilleur pour la fin, dans ma commande Amazon j'ai aussi pris des pinceaux Real Technique. J'ai lu beaucoup de review assez controversées à leur sujet (positif et négatif donc) mais comme je suis débutante, que j'ai pas envie de me lancer dans l'achat du pinceau un par un, que je ne savais pas par où commencer, j'ai pris un tout-en-un très pratique. C'est cette vidéo de Samantha Chapman qui m'a convaincue dans mon choix (chaque pinceau y est bien expliqué). Perso, il n'y a que le pinceaux liner que je n'ai pas encore utilisé car je ne met plus d'eye liner et je trouve le pinceau deluxe crease très gros (il est parfait pour estomper par contre). Pour le reste, je suis super contente de cette acquisition.



En conclusion et pour tout t'avouer, quand j'ai reçu mon colis (super bien emballé et en super état) j'ai couiné comme une petite souris pendant 20 minutes. J'ai vraiment trouvé la palette MA-GNI-FIQUE et j'avais le sentiment d'avoir une vraie palette de grande. Alors, certes, ce n'est pas une Naked, mais elle a vraiment de la gueule et je réfléchis déjà à la prochaine Sleek que je vais me procurer... Quoi ? Moi ? Baby Beauty Addict ?... Franchement, qui ne le serais pas en voyant tout ça ?

♥ ♥ 

Petit PS: Je voulais dire un tout grand merci à Marion et à Caro pour tous leurs supers conseils sur les pinceaux et les palettes, parce que je pense qu'avec mes 15.356 questions j'ai du bien les saouler !
Alors merci les filles !! Vous êtes des cœurs !!
Rendez-vous sur Hellocoton !

mardi 21 janvier 2014

Haul ♥ 1, 2, 3... Livres !


La deuxième semaine de janvier j'ai appris une merveilleuse nouvelle : j'avais gagné un chèque cadeau de 100€ sur le blog des Demoizelles en participant à ce concours. Mais attention, pas n'importe quel bon, un bon cadeau Amazon. Et étant donné que ma wishlist sur Amazon était aussi longue que mon bras, pense tu, j'allais me faire bien plaisir. Tu vas surement te dire que vu le nombre incalculable de livres que je loue à la bibliothèque je dois en avoir plus qu'assez mais que nenni. Il y a des livres que je ne trouve pas là bas, et donc qui s'accumule dans la liste de mes envies. Alors outre un kit pinceau Real Technique et ma palette Sleek (dont je te parlerai très vite), je me suis pris non pas 1, non pas 2, mais bien 3 livres ! Livres, que je vais te présenter de ce pas.

Mon dévolu s'est d'abord jeté sur "La semaine de 4 heures" de Timothy Ferriss.


Ce livre, il doit être dans ma wishlist depuis au moins 3 ans. J'en avais entendu parlé sur le blog d'Eleonore Bridge qui, disait-elle, avait révolutionner sa vie. Comme on sait tous que "la méchante" est le genre de modèle qui nous fait rêver, ce livre avait éveillé ma curiosité. Seulement, quand j'ai pris connaissance de cette lecture, le prix était d'une vingtaine d'euros, et que cela reste pour moi un livre assez cher. Donc j'ai attendu qu'ils le sortent en poche. Et j'ai attendu encore, et encore, et encore. Mais force est de constater que le livre ne diminuait pas de prix. Je l'ai demandé à ce Noël, je ne l'ai pas reçu. Alors voilà, le bon tombait à pic ! Concrètement, c'est un livre de développement personnel et d'efficacité professionnelle. Il fait un peut rêver car ce livre serait LA clé pour ne bosser que 4 heures par semaine, et se faire la patate de tunes en montant sa petite entreprise. Et si tu ne veux pas monter ton petit business, tu peux aussi en apprendre beaucoup sur comment t'organiser au boulot. En bref, des sujets qui m'intéressent énormément !


Ensuite, j'ai pris la suite des accord Toltèques : "Le cinquième Accord Toltèque" de Don Miguel Ruiz et son fils Don José Ruiz.


Si tu me suis, tu sais à quel point les quatre accords Toltèques m'ont bouleversée et ont bouleversé ma façon de penser. Ce livre que j'ai lu trois fois et que j'ai prêté aussi d'ailleurs (tu comprends, pour ouvrir la voie aux ignorants). Du coup quand j'ai vu fin de l'année passée, qu'en 2014 Don Miguel Ruiz comptait sortir le 5ème accord Toltèque, j'ai bondis de joie. Bien sûre il a écrit d'autres supers bon livres, et peut être ce livre est un pur plan marketing, il n'empêche que, moi, il me tentait grave (ouèch sista). C'est un bouquin écrit à quatre mains, avec son fils, qui semble donner un nouvel éclairage sur les quatre accord Toltèques, mais dévoiler aussi un cinquième accord pour nous aider à vivre "le paradis" sur terre. C'est aussi un livre qu'on range dans la catégorie développement personnel.


Et enfin, je me suis pris "Leçon de maquillage" de Bobbi Brown.


The famous ! Déjà ce livre j'en ai lis beaucoup de bien sur plein de blogs, mais ce n'est pas pour ça que je l'ai pris. En fait j'étais un peu tombé dessus par hasard sur Amazon il y a un petit temps déjà. A l'époque il était en anglais, du coup j'avais réussi à le trouver en ebook, format PDF (simplement en tapant dans une recherche google). Le problème c'est que le PDF que j'avais trouvé était hyper mal mis en page, les photos n'étaient pas alignées, et donc pas super agréable à lire. Mais malgré cela, j'ai vu le potentiel de ce livre et je l'ai trouvé super intéressant. Et même si je suis relativement douée en anglais, il y avait quand même des termes techniques que je ne captais pas. Donc voilà, je voulais ce livre en français et je ne le regrette vraiment pas car il aborde vraiment TOUT ! Les pinceaux, le teint, la façon de se démaquiller, l'hydratation, les fonds de teint, les tonalités, l'alimentation,... J'avais lu que la partie professionnel prenait trop de place et franchement, je ne trouve pas du tout. Justement, ce livre s'adresse bien aux débutantes comme moi, qui en connaissent une petite ca'huète, et qui désirent en savoir plus. Par contre, ne t'attends pas avoir beaucoup de tutos make up, et des idées maquillage, non, pour moi, ce serait comme une genre de "guide de base". Bref, avec mes vidéos youtube, je vais vite devenir une pro !

En gros, je suis hyper comblée de ma commande. Trois très beaux livres qu'il me tarde de lire. Je remercie encore une grande fois Céline du blog des Demoizelles pour son concours mais aussi pour sa gentillesse.


♥ ♥ 
Rendez-vous sur Hellocoton !

samedi 18 janvier 2014

Trucs et Astuces ★ Le citron, ton meilleur ami.

On est d'accord, le citron c'est le truc à avoir dans son frigo pour réaliser une panoplie de remèdes. Autrement dit, le citron c'est l'invention du siècle.... Ouais, bon, on a rien inventé, mais avoir du citron dans son frigo, c'est comme avoir du shampoing quand on est une fille. C'est un indispensable ! Et d'ailleurs, plus je parcours le web, et plus je me rends compte du nombre incalculable de choses que l'on peut faire avec un citron. Voici une série de "trucs et astuces" non-exhaustifs des miracles beauté que tu peux accomplir avec ce joli petit fruit jaune.


★ 1ère astuce : se blanchir les dents

Et oui, ya rien de plus simple. Alors certes, on nous parle bien souvent du bicarbonate de soude, mais on en oublie le citron. D'autant qu'on a pas toujours du bicarbonate de soude sous la main. Pour cela, rien de plus facile, tu presses ton citron au dessus de ta brosse à dents et tu te brosse les dents avec (sans dentifrice). Le citron est un bon blanchisseur (d'ailleurs tu peux te blanchir les ongles avec aussi) ainsi qu'un très bon combattant contre la plaque dentaire. Attention cependant, pas plus de 1 à 2 fois par semaine. Personnellement je le fais le dimanche soir, comme tous mes autres soins et lavages de pinceaux.

★ 2ème astuce : se faire une cure detox

Je t'en avais déjà parlé, mais il y a un bon moment, donc je réitère ma petite recette. Le jus de citron est le coup de fouet idéal un lendemain de veille, ou après les fêtes pour bien te nettoyer de l'intérieur. Tu presse le jus d'un citron, tu y ajoutes 250ml d'eau, une pinceau de gingembre et de piment (ou poivre de cayenne) et tu vois le matin à jeun. Tu peux boire cette boisson chaude ou froide pendant une semaine. Sincèrement, je ne le fais que le lendemain de veille, pour remettre mon transit en place, parce qu'à nouveau l'acidité du citron à tendance à me donner des aphtes sur la longue utilisation.

★ 3ème astuce : entretenir ses ongles

Comme je le disais plus haut, le citron est parfait pour blanchir les ongles. Surtout si on a tendance à se les vernir avec beaucoup de couleurs. Additionnés avec de l'huile d'olive, du miel et du sel marin, tu peux aussi te faire un bain d'ongles naturels et revigorant. Tu peux retrouver la recette juste ici.

★ 4ème astuce : soigner sa gorge, voire sa toux.

Le citron est un excellent antiseptique et lutte relativement bien contre les virus / bactéries. Dès que j'ai un petit mal de gorge qui pointe le bout de son nez, je me prépare un thé nature auquel j'ajoute beaucoup de citron, du miel et un peu de thym frais. Le miel a des propriétés cicatrisante et le thym est aussi antiseptique comme le citron. D'autant que le citron est très riche en vitamine C (bien plus que l'orange parait-il) donc c'est un parfait petit plus quand on est enrhumé.

★ 5ème astuce : décolorer ses cheveux.

Et oui ! Pas besoin d'utiliser des produits décapant du commerce, le citron fera très bien l'affaire. Pour l'avoir testé cet été en vacances, j'ai eu beaucoup de compliment sur la couleur de mes cheveux qui tirait doucement vers le doré. J'ai d'ailleurs vu récemment que l'on pouvait se faire un spray décolorant et nourrissant à base de citron pour se faire un ombré hair. La seule chose, c'est qu'il faudra s'armer de patience, sur cette article-vidéo de la recette du spray citron pour l'ombré hair, elle mentionne une durée d'utilisation de 4 mois, presque quotidiennement. Mais des cheveux décolorés, sans effet paille, sans cochonnerie dedans et en très bonne santé moi je dis oui !

Au delà de tout ça, en plus de t'aider à rester belle et en forme, le citron est excellent sur les petites côtelettes d'agneau et le saumon fumé. Mais ça, c'est une autre histoire.... 

D'autres astuces à partager à propos de notre ami le citron ?

★ ★ ★

Crédit photo : Meyer Lemon
Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 15 janvier 2014

Le combat des dupes ♥ Les Naked palettes d'Urban Decay

Avant d'entrer dans le vif du sujet et te parler recta des dupes des Naked palettes d'Urban Decay, je voulais t'expliquer vite fait le but de cette nouvelle catégorie "le combat des dupes". De mon temps de NPA, j'ai remarqué qu'en matière de couleurs de vernis, on se retrouvait avec énormément de dupes (ou copie). Et s'il y a un truc que je n'aime pas avoir dans ma collection de vernis c'est deux fois la même couleur. Le fameux Cute as a Button d'Essie a été copié par Essence, Catrice et Kiko (je te ferai voir si tu veux), et quelle frustration pour moi d'avoir 4 fois cette couleur (qui est, je te jure, exactement la même). Mais l'avantage avec les dupes c'est qu'ils nous permettent de se faire plaisir à petits prix. Alors si on a pas envie de se payer une marque cher, on peut se trouver son équivalent. D'où mon idée du "combat des dupes".

Source photo : http://thefuckingnameislove.tumblr.com/post/72780060023

Introduction faite, revenons en à notre fameuse Urban Decay. Pour la petite histoire, ma collègue est venue me trouver fin novembre pour me dire qu'elle souhaite s'acheter une palette de nude de Bobbi Brown. La dessus, traînant sur les blogs, je lui ai dit que le must have c'était les Naked de Urban Decay, et qu'en plus la 3 allait sortir. De là, ma collègue et moi on s'est mise à surfer sur le web à la recherche des palettes... Pour elle. Parce que moi, à ce moment là, je m'en foutais un peu. Oui mais. Le problème, c'est qu'en cherchant pour elle, et en zieutant les sites, je me suis fait littéralement contaminée par le virus Naked Palette. 

Le truc c'est que 45 € pour une palette, c'est cher donné. Les fêtes de Noël se faisant, les Naked était hors stock partout (tant mieux j'ai envie de dire), donc j'ai continué à matter et réfléchir, et je suis tombée sur une tonne d'article de dupes. Sur twitter, j'ai posé 3500 questions, auxquelles j'ai aussi eu 3500 réponses, et j'ai trouvé des dupes parfaites aux Naked. Si comme moi, tu n'as pas envie de dépenser 45€ pour une palette, reste en ligne, je partage avec toi mes recherches.

Sleek : les palettes i-Divine.

Sleek est assez connu auprès des blogueuses beauté. Que ce soit au niveau de la pigmentation ou de la tenue des fards, avec leurs petits prix (entre 9 et 11€) elles ont tout bon. Sleek possède donc une collection qui se nomme i-Divine et qui regroupe pas mal de palettes qui seraient de bon dupes des Vice et Naked palettes d'Urban Decay. Personnellement, je me suis commandé la palette Au Naturel sur Amazon (parce que j'avais reçu un bon). Les fards ne sont pas exactement les mêmes que les Naked, mais de ce que j'en ai lu, et des swatchs que j'en ai vu sur le net, je dirais qu'elle oscille entre la Naked 1 et la Naked 2. Tu peux aussi te tourner vers la Storm, qui ressemble plus à la Naked 2. On peut commander ces palettes sur le site de Sleek et avec un peu de chance la trouver chez Sephora. Question packaging, on se retrouve avec quelque chose de sobre mais d'élégant, au visuel, je trouve ça pas trop cheap (en fouinant bien tu trouveras des photos de la boite complète). Pour info, cette palette possède 4.5 étoiles sur le site Beauté Test, autrement dit, la même cote que les Naked d'UD.

Sleek iDivine Au naturel, sourche photo : http://lashingsofmascaraon.blogspot.be/2012/09/sleek-au-naturel-palette.html


Make Up Academy (MUA) : Undress me, Undress me too & Pretty Edgy

Make Up Academy est une marque anglaise. Et avec ces 3 palettes on peut dire qu'ils ont largement copié les teintes des 3 Naked palette.
Ainsi on retrouve la palette Undress me qui est un dupe de la Naked 1.
La Undress me too (joli jeu de mots) qui est un dupe de la Naked 2.
Et la Pretty Edgy qui serait un dupe de la Naked 3.
Au niveau du prix, on tourne autour des 4-5£ la palette. Le petit hic (toujours de ce que j'en ai lu), c'est qu'autant la pigmentation est bien, autant contrairement aux palettes Sleek, la tenue est moins top. Mais, avec une bonne base, semblerait-il que ça tient quand même la route. Le packaging est très très basique et peu travaillé (mais pour ce prix hein). L'avantage de MUA, c'est que les couleurs des palettes sont quasiment identiques aux Urban Decay. On peut acheter ces palettes sur le site de MUA, (cependant il faut de la patience car elles sont très demandées et donc souvent hors stock) ou à Londres chez Superdrug. Ces palettes ont aussi une bonne cote sur Beauté Test, mais possède moins d'avis que la Sleek (10 avis pour MUA, contre 62 avis pour Sleek).

Make Up Academy (MUA), palette Undress me too, source photo: http://glamorosa.over-blog.com/


Coastal Scents, Revealed palette.

C'est la recherche sur laquelle j'ai le moins travaillé car c'est aussi celle dont on parle le moins. Cette jolie palette Coastal Scents s'appelle la Revealed Palette et elle semble être niveau couleur, un parfait dupe des Naked 1 et 2. Pourquoi je n'ai pas plus creusé ma recherche de ce côté là ? C'est très con, mais simplement parce que je n'aimais pas le côté double palette en une, je trouvais ça moins pratique  (et que j'avais déjà jeté mon dévolu sur Sleek et MUA). Si cela t'intéresse de creuser, ici il y a une très bonne revue en anglais. Semblerait-il que niveau pigmentation cette palette est super, niveau tenue, je n'ai malheureusement pas trouvé cette info. Son prix est un peu plus cher (20$) , mais très logique puisqu'ici tu as 2 palette en 1. Tu peux la commander sur le site de Coastal Scents.

EDIT du 31/07/14 : j'ai fini par acheter la merveilleuse Coastal Scents, ma revue juste ici.

Coastal Scents, Revealed palette, source photo http://www.erinnsbeauty.com/2014/01/best-beauty-products-2013-makeup.html

Voilà Voilà. C'est bien sûre une sélection très exhaustive des palettes que j'ai trouvé. Je sais que Catrice a aussi sorti une palette de nude, tout comme Essence, mais je ne pense pas qu'on puise en parler en tant que "dupe". Chaque marque a de toute façon maintenant sa propre palette de tons basiques. Si cela t'intéresse, j'ai trouvé aussi un site chinois qui a littéralement copié les Naked palettes d'Urban Decay (la 1, la 2 et la Basics). Si tu veux en savoir plus à ce sujet là, n'hésites pas à m'envoyer un petit mail, je te refilerai l'info en privé avec plaisir.

Pour ma part, j'ai donc commandé la palette Sleek i-Divine Au Naturel, ainsi qu'une réplique de la Naked 2 sur mon fameux site chinois. Comme les revues en général semblent d'accord sur le fait que même si les tons sont identiques, la tenue n'équivaut pas réellement la qualité Urban Decay, je me suis parallèlement tourné vers la Primer Potion de la marque comme base (car à l’unanimité elle a fait ses preuves). Si on fait le compte, j'en ai eu pour 34€ en achetant une Primer Potion, et 2 palettes. Soit, clairement moins qu'Urban Decay.

N'hésites pas à partager toi aussi tous tes trucs, et tes idées de dupes palettes, cela peut bien nous servir ! 

Et à très vite pour un autre contest du "Combat des dupes" !

♥ ♥ ♥
Rendez-vous sur Hellocoton !

dimanche 12 janvier 2014

J'ai 2 images.

J'ai lu que nous avions tous 2 images. Celle que nous avons de nous même, à l'intérieur de nous, et celle que nous montrons aux autres. Il ne s'agit pas forcément d'une dualité entre les deux, ni d'un rôle que nous essayons de jouer, mais plutôt de nos aspirations profondes, parfois non dévoilées et de ce qu'on nous a appris à être, ce que la société aime que nous soyons ou ce qui peut réconforter autrui. Partant de cela, les relations entre deux individus peuvent devenir assez compliquées, puisqu'au plus d'individu il y aura, au plus d'images se dupliqueront. Ajoute à cela ce que tu crois être et ce que tu voudrais être, qui n'est pas forcément correct puisque ce que tu voudrais être pourrait être le reflet de ce qu'autrui voudrait que tu sois,... Tu me l'accorde, tout cela devient bien trop compliqué.


De par ces principes, je me suis dis que je comprenais mieux pourquoi notre relation fonctionnait bien. Je veux dire entre moi blogueuse et toi lecteur. Parce que Odile Sacoche, n'est finalement que mon moi intérieur. Je te l'ai déjà dit, in da real life, je suis plutôt clownesque, extravertie. J'adore amuser la galerie. Et très vite j'ai compris pourquoi. Petite, j'avais la réputation du caliméro-râleur tendance première de classe de surcroît. Du coup, j'étais dans mon coin, souvent. Trop souvent. En essayant de renier au maximum cette image là, je me suis rendue compte qu'en faisant rire les autres, je pouvais devenir intéressante. Que mon humour et mes pitreries me permettaient d'être au centre des attentions. Et quel attention ! Voir les autres rirent, grâce à moi (ou de moi, c'est selon) ! C'est beau non ? J'ai aimé cultivé ça et très jeune j'ai enfoui bien loin mon côté intellectuel en devenant la rigolote de service.

Cette image que je renvois ne me déplais pas forcément. Du moins pas toujours. Mais parfois c'est vrai que j'aimerais être prise au sérieux. Parfois, je voudrais dire "Oh hé, tu sais à qui tu parles ? J'veux dire, à la base je suis censée être une intello rebelle qui fait de l'humour". Parfois quand je suis calme, j'aimerais qu'on ne me demande pas ce que j'ai, alors que je suis juste "moi" mais version calme. Cependant cette image que j'ai bien voulu donner, je me rends compte que les gens s'en réconfortent. C'est quelque chose que je remarque de plus en plus. Peu sont ceux qui aiment sortir des sentiers battus. D'une certaine façon, on veut se sentir rassurer en se disant "okay, cette personne là, je la connais, je peux m'évaluer et me jauger face à elle". Ne t'offusque pas, c'est humain, tout le monde se jauge sans arrêt. On se compare à tout va : la maison, les enfants, le physique, le boulot, la collection de vernis, les amis, les followers, ... Tout est sujet à comparaison... Mais ça c'est un autre débat !

Toujours est-il, qu'en ouvrant ce blog, je n'ai pas essayer de faire dans l'humour. Cela ne m'est même pas venu à l'esprit. Ici j'ai pris mes paroles calmes. J'ai pu parler de mes lectures et de mes questionnements sans me faire passer pour une Miss-Je-Sais-Tout. Et il y a tellement à boire et à manger sur le net, que de façon très rapide, tu peux passer du discours de la prise de tête psychologique, au blog beauté en un simple clic. Mais surtout ici, je peux faire part de mes états d'âmes, de mes doutes, de mes interrogations. Je peux les coucher quelque part, y réfléchir, les tourner et les retourner dans tous les sens possibles et inimaginables. Et ce, sans saouler personne.... Ou presque (n'oublies pas, en un simple clic, hop, tu peux t'en aller).

Je me suis longtemps demandée si c'était un rôle que je jouais. J'ai longtemps trouvé ça étrange qu'ici je puisse être si posée, et à l'inverse si éparpillée dans la vraie vie. Me demandant à quel race d'hypocrite j'appartenais ? Mais non, il n'y a là aucun rôle, et aucune hypocrisie. Je t'offre juste cette image bien enfouie que je ne révèle pas en public. Et je ne saurai pas faire autrement, car comme tout le monde, je possède 2 images, et que j'ai besoin des 2 pour être celle que je suis. 

Alors à défaut d'écrire un livre (mon rêve suprême), j'écris un peu mon image ici. Je dévoile les cordes de mon arc que j'aimerais encore plus multiples tant il y a des choses à apprendre sur cette terre ! Et grâces à ces écrits, je me découvre, j'apprivoise mon image intérieure. Non pas pour la dissocier encore plus de celle que je renvoie, mais pour justement la préserver. La soigner. L'apprivoiser. Pour ne jamais oublier qui je suis dans le plus profond de mon être.

♥ ♥ 
Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 8 janvier 2014

Quand Chanel rencontre Guerlain


J'ai toujours rêvé de pouvoir m'offrir du maquillage de luxe. Un jour, une ancienne collègue est arrivée au boulot avec un rouge à lèvre Chanel. Elle se l'était offert, comme ça, simplement. Juste par plaisir. Et je me rappelle qu'à ce moment là je me suis dit que j'aimerais avoir une conscience qui me laisserait mettre un prix indécent dans un beau produit de beauté. Mais les choses font que (et mon éducation aussi) je choisis toujours de trouver un dupe ou une alternative à petit prix. Alors je me mets à rêvasser : je regarde des blogs, je mets dans mes wishlists, je parle, je note. Puis est venu le jour où je suis tombée sur les articles de Piccolina et de AlittleB qui parlaient toutes deux des produits Guerlain. Poudre, Météorite, fond de teint, encore une flopée de produits qui pouvaient se venter de flirter avec le mot perfection. Je rêve à ce grand jour où j'entrerai nonchalamment dans une parfumerie en disant :"je voudrais un rouge à lèvre Chanel et tiens soyons fou, mettez moi une poudre Guerlain aussi". Un peu comme quand on rentre dans une boulangerie: les gâteaux me font le même effet que les produits de beauté. De la saveur et du plaisir.

Aussi, à Noël, quand il est venu le temps de remettre ma liste à mes parents (oui parce que je viens d'une famille nombreuse, qu'il y a beaucoup de personnes à qui penser, et par facilité on fait des listes de Noël) je me suis demandée ce qui me ferait vraiment plaisir, et ce que je ne m'achèterai pas en temps normal. Donc plutôt que de demander l'éternel appareil ménager, les serviettes de bain ou les trucs utiles pour la maison, j'ai demandé, une poudre compact météorites Guerlain.

Ce que je ne savais pas, c'est que quelques jours avant de fêter Noël chez mes parents, mon amoureux (oui ce parfait petit homme qui m'offre des Deborah Lippmann à mon grand ravissement) m'offrait le rouge à lèvres Chanel Coco Mademoiselle n°05. Le rouge à lèvres qui me vendait du rêve depuis quelques années. La teinte parfaite, ni trop foncé, ni trop claire. Mon rouge à lèvres. Oui. Le mien !

Alors quand j'ai en plus reçu mon petit boitier Guerlain, je pris ma minute de silence. Des petites étoiles se sont misent à briller dans mes yeux. J'ai pris le poudrier, je l'ai tourné, je l'ai ouvert et j'ai réaliser la chance que j'avais d'avoir ce bijoux dans mes mains. Tu vas te dire que j'exagère, mais je ne pense pas. Il est bon de se rappeler d'où on vient, où on va, et prendre conscience de la valeur des choses. D'une certaine façon, de prendre conscience de la valeur de ses rêves, et d'une manière où d'une autre, les réaliser. Tout en se rendant compte, que ça y est. On y est. 

Quand Chanel rencontre Guerlain, cela donne ceci : un packaging hyper travaillé, des mots gravés, un joli écrin. De la sobriété, un produit de belle qualité, un petit bout de rêve... De mon rêve !








♥ ♥ 
Rendez-vous sur Hellocoton !

dimanche 5 janvier 2014

Que ta parole soit impeccable...

... tel est le premier accord Toltèque et le plus important selon Don Miguel Ruiz. A mon sens, c'est surtout le plus difficile à tenir et je me suis rendue compte que jusqu'ici, je ne me suis pas vraiment donnée les moyens de le faire. J'ai remis au lendemain, parce que demain, c'est toujours mieux. Parce que j'avais toujours de bonne raison d'en vouloir à la terre entière. Parce que ce n'était jamais le moment, que j'étais fatiguée, stressée, tracassée. Parce que c'est tellement plus facile de se dire que les autres sont nuls et qu'ils ne comprennent rien, alors que nous (je) sommes (suis) tellement parfaits ! D'ailleurs, souvent, quand on passe quelqu'un au crible, c'est une façon assez simple de se rassurer, de se dire "je ne fais pas ça, moi, si?"... Et bien en fait... Si. Cependant, comme je lis beaucoup, beaucoup, et beaucoup de livre de développement personnel, je prends conscience que cette clé reste la première clé à avoir pour ouvrir la porte du Bonheur, et que c'est exactement cette porte que j'ai envie d'ouvrir.

Que ta parole soit impeccable.

Dit comme ça, ça peut faire peur. Ça sonne religieux, et pourtant. La parole est un outil que l'on nous a donné dès tout petit. Il permet de nous exprimer pour faire part de nos envies, de nos souffrances, de nos joies. La parole nous permet de donner un ordre, un avis. Elle nous différencie des animaux. Elle peut leader des foules pour la paix mais aussi pour la guerre. Des discours peuvent nous marquer des années et des années entières. Je pense par exemple aux mots de Martin Luther King qui résonne encore dans nos têtes. Mais il n'y a pas que les paroles de paix malheureusement... Combien de dictateurs se sont servis de leur simple parole pour engendrer des crimes de guerre, contre des milliers de personne ? C'est bien la preuve que tout ça s'enregistre. Qu'en disant quelques mots, on peut convaincre, marquer les esprits. Faire réfléchir puis agir.

Partant de ce principe, je me rends compte qu'une poignée de mot peut rester complètement ancrée en nous. Les mots peuvent faire du bien, mais peuvent surtout faire du mal. Je repense souvent à ces disputes que j'ai eu petite avec mes soeurs, et qui en quelques mots de colères, créaient en nous de nouvelles croyances. Croyances qui des années plus tard, resteront encore bien collées à nos personnalités. Je ne leur en veux pas, à ce petit jeux là on s'en toutes bien sorties, mais le pire dans tout ça, c'est que aujourd'hui, je le fais encore...

Oui, il m'arrive encore trop souvent de pester derrière mon écran d'ordinateur, ou de rentrer du boulot en maugréant sur tel ou telle personne. Alors certes, ici, je ne suis pas obligée d'écrire tous ces pestages, et en général je ne le fais pas, j'essaye au maximum de me comporter de façon civilisée, polie et zen. Malheureusement, ce n'est qu'ici. Odile Sacoche et ces bonnes paroles ne font pas encore partie intégrante de moi. Ces mots que je n'écris pas je les dit encore tout haut, en racontant mes mésaventures à mon copain par exemple. D'une certaine manière je les ancre. Je répands mon poison autour de moi, et en moi. Et le pire c'est que parfois je ne m'en rends même pas compte. Ça sort tout seul, comme une sale habitude, c'est gravé, comme si c'était normal. Je ne peux pas vraiment m'en vouloir, d'ailleurs c'est comme ça qu'on a tous grandit, c'est ce qu'on nous a appris. La justice, le fait de dénoncer qui a fait la bêtise, parfois d'en rajouter une couche pour se décharger d'une responsabilité puis se sentir mieux. Mais tout ça, c'était avant. Parce que maintenant que nous sommes adultes, en charge de notre vie, de notre tête, de nos actes et de nos paroles, nous pouvons choisir. Choisir la voie que nous voulons suivre. Nous n'avons plus d'excuse.

Et aujourd'hui, j'ai envie de me sevrer de tous ces pestages contre autrui (la société, la famille, l'entourage professionnel ou cybernétique,...), j'ai envie d'avoir une bonne parole, de m'en servir pour créer, et créer juste. Il ne s'agit pas que de se contrôler avec le clavier et écrire de jolies choses, il s'agit aussi de ne pas démonter tout et tout le monde à tout va. De tourner ma langue 7 fois dans ma bouche. Ou carrément de me la mordre. Arrêter de pester.

Don Miguel Ruiz dit qu'avoir une bonne parole est l'accord Toltèques le plus essentiel. Qu'une fois qu'on pourra maîtriser cet accord, les autres découleront très facilement.Quand j'ai lu ce livre j'ai réellement voulu m'engager dans ces accords, mais comme je te le disais en début d'article, je ne m'en suis pas du tout donné les moyens. Je me suis trouvée un tas d'excuses. Alors comme à chaque fois que j'ai envie d'entamer quelque chose qui me tiens à coeur, je me rends compte que la meilleure façon d'y arriver c'est de le faire petit à petit. Se dire : ok je vais essayer de tenir ma promesse X temps. Et puis rajouter encore X temps. Etc... Etc...

Si ce premier accord Toltèque est le plus important, c'est par lui que je dois commencer. Tenir au moins une journée sans rien dire contre quoi que ce soit et qui que ce soit. A la fin de cette journée je rajouterai une deuxième journée, puis une troisième et ainsi de suite.


Que ma parole soit impeccable, voilà ma première résolution pour 2014.


♥ ♥ 

Crédit photo: We heart it
Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 1 janvier 2014

Nail Minute ♥ Deborah Lippmann Glamourous Life

Avant de te présenter ma nouvelle petite merveille signée Deborah Lippmann, je voulais déjà te souhaiter une merveilleuse nouvelle année. Je ne vais pas partir dans les traditionnels discours... Bien que oui en fait, car je te souhaite réellement tout le bonheur du monde, la santé, l'amour et tout, oui tout, ce que tu désires. Et surtout je souhaite que toi et moi, on passe encore une belle année ensemble sur ce blog (remplie de beauté, de vernis, d'amour, d'humeur, de réflexion et de toutes ces choses qu'on aime).

Bon allez, si je continue je vais passer dans le côté larmoyant de la force, et moi ce que je voulais faire, c'était non seulement présenter un nouveau vernis, mais surtout, une nouvelle catégorie du blog. Comme je te l'ai pas mal répété, je fais de moins en moins de Nail Art (plus de temps, plus d'envie, plus d'inspi) mais je suis encore toujours une NPA dans l'âme et j'apprécie encore toujours un beau vernis. Chose que mon copain a bien compris puisque j'ai reçu 3 nouveaux Deborah Lippmann pour Noël (gâtée pourrie, oui je sais).

BREF !

Tout ça pour dire, que j'ai encore toujours envie de te parler vernis et solvant, mais qu'il n'y a pas toujours de quoi faire des articles de 300 mots (mots que je compte un à un... Ouais... Bon non, d'accord, si on peut plus rigoler hein). Donc j'ai pensé à une sorte d'article "minute" pour te présenter quelques swatchs en quelques minutes (ou un swatch en une minute) et te parler vernis, en étant bref et concise (chose que je ne suis absolument pas là maintenant). Je vais d'ailleurs aussi petit à petit linké mes swatchs vernis avec ma vernithèque (ici en haut), pour que tu puisses t'y retrouver.

J'arrête avec le blabla et les parenthèses, voici Glamourous Life de Deborah Lippmann. Vernis qui parait selon la luminosité moka irisé dans la bouteille, mais qui est en fait légèrement rosé sur les doigts, d'une jolie couleur métallisée. Je le rangerai dans la catégorie des nudes, cependant son avantage c'est qu'il est couvrant en 2 couches. C'est donc un parfait basique à avoir dans sa collection. Pas besoin de te dire à quel point je chéris et j'idolâtre Deborah et ses vernis de par leur compo ou leur tenue. J'ai porté cette petite merveille pour ma soirée du Nouvel An.

Encore une bonne année à toi et une bonne première journée, tout en douceur je l'espère !








♥ ♥ ♥
Rendez-vous sur Hellocoton !