samedi 20 décembre 2014

Lettre à 2014

Cher 2014,

Il est de coutume depuis quelques années de t'écrire à toi et tes anciens potes. Te raconter mon année. Te dire ce que je ressens, ce que je vois, ce que j'ai envie. Comment je t'ai vécut. Je pensais 2014 que toi et moi on ferait des grandes choses, comme, un nouveau départ. C'est ce que j'avais dit à ton pote 2013. Je lui avais dit qu'avec toi j'aurais 30 ans, que ce serait léger, que ce serait mon année... Malheureusement en faisant le bilan, je dois te dire que ce n'est pas vraiment ce qui s'est passé...

Je ne vais pas te dire que tu as été mauvais avec moi, mais je ne peux pas te dire non plus que tu as été bon. Je pense que tu as surtout été l'année de ma remise en question. Je veux dire la vraie. C'est cette année que j'ai pris mes problèmes à bras le corps, que j'ai été voir une coach, que j'ai décidé d'éplucher tout ce qui n'allait pas pour faire en sorte que tout aille bien. Quand on passe par là 2014, un phénomène assez étrange se passe. Ils appellent ça l'effet domino. Tu sais tu t'attaques à un problème, tu penses en avoir fini et bim un autre tombe. Et finalement, cette année, chaque pan de ma vie a été remis en question.

Je n'en ai pas parlé sur le blog, parce que même si mes lecteurs pensent que je me mets toujours à nue devant eux, il y a énormément de choses qui me touchent dont je m'empêche de parler ici. Parce que justement, je me sens nue. Parce que je côtoie des gens dans la vraie vie. Parce que je ne suis plus si anonyme que ça. Parce que je n'ai pas envie d'être jugée ou d'être prise au dépourvue face à une blague maladroite qui n'a pas sa place. #cestduvécut

Vois-tu 2014, je pense t'avoir attendu presque toute ma vie. Quand j'étais ado, incomprise des adultes, je rêvais de l'année de mes 30 ans. Je pensais que mes 30 ans serait ma délivrance, l'accomplissement de ma personne. Comme je pense que je ne me marierai jamais (mais je sais qu'il ne faut jamais dire jamais) je me disais que mes 30 ans seraient mon apothéose. Cette fête de mariage qui n'aurait pas lieu, avec au moins 150 personnes prêtes à célébrer la nouvelle femme que je serais devenue. Mais rien ne s'est passé comme ça. Pas de grande fête. Pas de célébration. Ma famille a vécut des heures très sombres et j'aurais voulu t'en parler pour me libérer d'un poids, mais je ne peux pas. Car finalement il ne s'agit pas que de mon histoire. Je sais juste que cette année quelque chose a changé. Les vieux fantômes ont été libéré et rien ne sera plus pareil. 

Je ne suis pas en colère contre toi 2014, parce que même si tu as jeté quelques pierres dans ma vie, grâce à la rencontre avec ma coach, tu m'a offert aussi le plus beaux des cadeaux : moi. Oui parce que cette année j'ai appris à me découvrir. A me connaitre réellement. Savoir qui je suis, ce que je veux et surtout ce que je ne veux pas. J'ai appris a dire non à certaines occasions. J'ai appris a faire taire la voix de la culpabilité. J'ai appris à me remettre en question comme il faut et surtout arrêter de me flageller. J'ai découvert qu'il fallait se faire du bien et que si quelque chose ou quelqu'un ne te faisait plus de bien, il fallait simplement l'arrêter. Avec toi, j'ai quand même accomplis des choses, et je me suis rappelée que si j'avais un rêve, il ne tenait qu'à moi de le réaliser. Avec toi, je suis partie à Montréal, toute seule. Je me suis sentie grande et forte de réaliser de mes petites mains un si beau projet. Et chaque fois que je sens le moral qui flanche, je ferme les yeux et je me souviens des balades dans les rues de la ville. Je me souviens que oui, je suis une grande personne, que je peux accomplir des grandes choses. Même si je ne sais pas toujours comment m'y prendre.

Je pense que la dernière pierre que tu m'envois 2014 c'est celle du blog. Parce que toi et moi on sait bien que ce sujet me tracasse depuis quelque temps. Déjà avec ton pote 2013 c'était à l'ordre du jour. Je ne sais pas trop ce que tu veux que je fasse de cette pierre. Je ne sais pas trop où aller avec, et encore moins si j'ai envie d'y aller. Je prends juste conscience de certaines choses qui ne me plaisent pas. Qui m'éloignent de celles que je suis vraiment. Et comme tu m'as appris à me retrouver, je ne veux plus m'éloigner de moi même. Je dois agir sagement, et ne pas laisser mon vilain égo prendre le dessus. 

Alors avec 2015, je pense qu'on va encore penser à tout ça. Au blog, à la consommation, aux partenariats trop présent, à la beauté. Je le disais à une lectrice dans la semaine, je ne veux pas devenir cette blogueuse qui vend sa came. Je ne veux pas devenir cette vitrine. Cette tentatrice. Je ne veux pas écrire pour écrire, par devoir ou par vanité. J'aurai voulu réussir dans ce domaine, c'est sûr. Mais à défaut d'y arriver, je dois redécouvrir le blogging façon 2011. Tu sais le blogging vintage : on blogue parce que ça fait du bien, parce qu'on a découvert quelque chose de nous même. L'article de Black Confetti me fait réfléchir plus qu'il n'en faut à ce sujet. Justement parce qu'elle a su dire exactement ce que je ressens. Parce que c'est la dernière claque que j'avais besoin pour te clôturer en beauté.

Alors voilà 2014, je n'ai pas de plan réel pour 2015 et c'est d'ailleurs la première fois que je ne prévois rien. J'ai appris avec toi qu'il ne fallait pas tout futuriser. J'ai repris mes romans et laisser tomber mes livres de développement personnel. J'essaye de me faire du bien, de ne plus me forcer, grâce à ce que tu m'a appris. Je me dois de continuer sur cette voie. Je sais qui est là si j'en ai besoin, j'ai trouvé ce qui m’apaise, j'ai confirmé certains repères. Je sais que je suis aimée, et c'est tout ce qui compte pour entamer cette nouvelle année.

Merci pour les quelques pierres que tu m'as envoyé. Ce qui ne nous tue pas, nous rends plus fort. 

Ce sont ces idées là que je garderai avec moi.

Bon voyage 2014,

Bonjour 2015.

résolutions

♥ ♥ ♥

Crédit photo
Rendez-vous sur Hellocoton !

21 commentaires :

  1. OK ma belle. Faut que j'écrive ma lettre à 2014 moi aussi, apparemment. Tes mots me touchent, me percutent, me bousculent, me crient de vider mon sac à cette année, moi aussi. Faire le bilan, faire le vide, faire de la place. Tu sais bien manier ta prose, et à chaque fois que je te lis, je me souviens que moi aussi, j'adore ça, les mots, mes mots. Merci d'être si honnête et si transparente avec tes lectrices, merci d'être celle que tu es : une fille pétillante, une fille vraie, une blogueuse oui, mais pas que, une femme surtout, 30 ans ou pas, juste toi. Je t'embrasse, merci pour cette leçon de vie.

    Mel

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que ça aide à mettre les idées au clair de faire sa lettre à 2014. On voit le chemin parcouru, on fait le bilan. On se pose (et puis l'année d'après on relit).
      N'oublies pas de prendre ta plume alors, moi aussi j'oublie ces derniers temps, et quand je la retrouve: quel bonheur !

      Supprimer
  2. c'est un billet très touchant (je te trouve de toute façon très touchante, de façon générale) je te souhaite plein de belles choses pour la prochaine année, et un très bel épanouissement personnel <3 gros bisous !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Merci. Je te souhaite aussi tout plein de belles choses pour cette année nouvelle <3

      Supprimer
  3. Je pense que j'ai besoin de faire une lettre de ce genre moi aussi, mais pas publique, parce que j'ai trop à dire, c'est intime =$ Je ne peux pas parler de Lui sur mon blog... L'année ou mes 4 ans avec lui allaient se réaliser, et au lieu de ça, je l'ai perdu... D'abord sa maman qui nous a quittés, puis lui qui m'a quittée...
    Je n'ai vraiment pas aimé cette année, même si j'ai retrouvé des amis et que je commence à trouver ma voie proffessionnelle et à faire mes choses... Je suis toujours chez Actiris, sans boulot...
    Fin bref, rien de très joyeux...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ecris là et puis oublie là jusqu'à l'année prochaine. Tu verras ça remet les idées en place.
      Ca permet de voir qu'il y a du mauvais oui, mais qu'il y a aussi du bon !
      Du courage dans ta lettre à toi même

      Supprimer
  4. Tous les ans depuis un certain temps maintenant j'attends ce fameux article sur ton blog. J'ai pris l'habitude d'en rédiger un à ma manière aussi, que je garde en privé. Dans tous les cas, chaque année ton article me touche énormément, et cette année ça n'a pas raté. Tu as raison, parfois il est bon de se retrouver, de faire le point et d'arrêter de tout planifier.
    Merci encore pour ce billet de pur bonheur, qui comme ton challenge #24picbeforexmas sont devenus comme des traditions de noël à part entière.

    A défaut que cette année 2014 n'est pas été l'une des plus belles pour toi, je te souhaite le meilleur pour 2015 et que des projets merveilleux qui ne te viendraient même pas à l'esprit puisse se réaliser.
    Passes de bonnes fêtes, milles bisous.

    Justine.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah bon ? Oh ça me touche beaucoup de savoir ça.
      Et je suis contente de faire partie 'des traditions" pcq c'est vraiment ce que j'essaye de créer dans mon quotidien : la joie de Noël. Je me rends compte que dans mon entourage je suis une des celles qui aime vraiment cet esprit de Noël, alors pouvoir le partager ici, quel bonheur !

      Je te souhaite aussi le meilleur pour 2015 !

      Supprimer
    2. Oui, depuis l'hiver deux mille douze ahah..
      ça fais plaisir de voir encore des gens comme toi qui croient en cette magie et font tout pour la préserver, c'est quelque chose de magique, vraiment!

      Merci!

      Supprimer
  5. Alors la ma odile tu envoies du lourd.
    C est à chaque ligne que tu écris que je me dis "whaaa elle sait poser sur le papier ce que j'ai envie de lire au monde entier"..
    Merci pour tout cela..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci... Me voilà toute gênée maintenant :$

      Supprimer
  6. Tu sais que je suis la petite voix sur ton autre épaule qui te dit de si jolies choses...
    Cette petite voix qui te dit que tu as grandit mon chaton, dans ta tête et aussi dans ton cœur. Que tu as été une amie sincère, pour moi et pour d'autres aussi. Que tu as toujours été présente et là pour nous encourager, nous pousser et nous faire avancer. Tu as été plus encore que ce que tu crois en cette année 2014, qui va d'ailleurs laisser la place, début 2015, a encore plus d'amitié et d'amour.
    Tu es tellement mon chaton, tu as su changer et évoluer et ça ça n'a pas de prix. Tu mérites chaque bonheur que tu vis et toi seule sait ce qui te convient. Moi je serai toujours là pour toi comme je le suis depuis que j'ai lu la première fois tes mots.
    Love ma chérie, mon chaton, mon poussin, mon amie...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci de me dire tout ça, ça me touche beaucoup.
      Je n'ai pas l'impression d'avoir beaucoup grandis, mais peut être as tu un peu raison.
      Je te souhaite aussi tout le meilleur du monde.Merci d'être toujours présente ici et puis là bas !

      Supprimer
  7. Tes mots me touchent et je ne pensais pas que mon billet pourrait autant te chambouler. J'aime ta plume, j'aime ta sensibilité et j'espère de tout coeur que 2015 sera pourra toi l'année de la sérénité, tu as raison continues à lire ce qui peut t'apaiser, te faire voyager.
    Bises ma douce

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh si, ton billet m'a vraiment fait prendre conscience de quelque chose.
      Ca me bloque aussi un peu d'une certaine façon, car je pense que... Je ne sais plus bloguer.
      Mais je n'ai plus envie de forcer. Ca finira par revenir, à un moment ou à un autre

      Supprimer
  8. un texte hyper touchant, j'en ai des frissons ! pour moi aussi, cette année a été compliquée... j'ai espoir pour 2015 de voir les choses évoluer :) mais par contre, au niveau du blog, je suis en pleine réflexion, comme toi... j'aime toujours ça mais à quel prix?! je te souhaite de très belles fêtes <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Compliquée est le bon terme. Ni bonne ni mauvaise. Particulière.
      Pour le blog, je ne sais vraiment pas quoi faire, ni comment. Je suis complètement bloquée. C'est vraiment dingue. Vraiment une grosse prise de conscience sur blog vs real life....

      Supprimer
  9. c'est un beau cadeau de 2014 de t'être trouvée, j'espère que tu te plais, gros bisous, bonne fin de 2014 ♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un très beau cadeau !
      J'espère aussi que moi et moi on s'entendra bien ;)

      Bonne fin d'année à toi ! Et bonne nouvelle année

      Supprimer
  10. Je te souhaite une meilleure année 2015 Odile, le changement de calendrier a ça de bon qu'on peut tirer un trait sur cette année qui n'a pas été top pour toi non plus. Ca ira mieux l'année prochaine.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour toi non plus ? Elle n'a pas été top ?
      Comme je le dis, elle n'a pas été mauvaise, mais disons qu'elle n'a pas été aussi sereine que ce que j'aurais pensé.

      Bonne année à toi !

      Supprimer

Toi aussi, laisse traîner ta plume !